Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 mars 2015 1 30 /03 /mars /2015 19:41
"Les Mulliez, une famille en or", ce soir sur Canal+

"Ca va faire jaser mais tant pis : j'ai jamais fait de déclaration d'impôts de ma vie". Ainsi s'exprime Gonzague Mulliez, fondateur de Saint Maclou, interviewé dans le cadre d'un documentaire diffusé ce soir à 22.50 sur Canal+. Autre exilé fiscal familial mis en difficulté dans ce reportage : Patrick Mulliez, fondateur de Kiabi, imposé seulement quelques centaines d'euros. Le livre La face cachée de l'empire Mulliez révèle que la moitié de l'usufruit du clan nordiste atterrit en Belgique. Une réalité qui, outre le manque à gagner pour l'Etat français, suscite des tensions au sein du clan : entre les associés qui piochent dans leurs dividendes pour payer l'ISF et ceux qui vivent en Belgique pour y échapper.

Ce numéro de Spécial Investigation, auquel leblogMulliez a participé, reprend par ailleurs les infos sorties sur ce site concernant la corruption en Ukraine. A voir la réaction embarrassée de Vianney Mulliez à l'interpellation du journaliste, on se prend à imaginer comment aurait réagi Gérard Mulliez dans la même situation...

 

"Les Mulliez, une famille en or", ce soir sur Canal+

Partager cet article

Published by Le Blog Mulliez
commenter cet article
28 mars 2015 6 28 /03 /mars /2015 08:37
Week-end dédicaces à Bondues (59)
Amis nordistes, La face cachée de l'empire Mulliez est au salon du livre de Bondues tout le week-end. J'y dédicacerai mon livre. bienvenue sur mon stand.

Partager cet article

Published by Le Blog Mulliez
commenter cet article
26 mars 2015 4 26 /03 /mars /2015 09:27

La nouvelle valeur de part Valauchan s'établit pour 2015 à 415,14 euros, en repli de 3 %, selon une source syndicale. Une évolution évidemment très décevante pour les 160 000 collaborateurs détenteurs du FCP Auchan. Il s'agit du plus mauvais chiffre jamais annoncé depuis l'introduction de l'actionnariat salarié dans le groupe en 1977. En 2009, il y avait également eu une baisse, mais limitée à 1,1 %.

Ces dernières semaines, une certaine nervosité était perceptible en interne. De manière inhabituelle, des dirigeants familiaux avaient semblé préparer le terrain à l'annonce d'un mauvais chiffre. Barthélémy Guislain, le nouveau président de l'AFM, élu en mai dernier, avait évoqué "une année exceptionnelle" lors d'une réunion des plus gros porteurs de parts. Quelques semaines avant l'annonce officielle des résultats, Vianney Mulliez avait lui laissé entendre que du fait d'un résultat à - 30 % (le résultat net s'est en réalité replié de 25 %), Valauchan serait probablement en baisse. Aujourd'hui, le chiffre est connu et des dizaines de milliers de salariés sont déçus.

Partager cet article

Published by Le Blog Mulliez
commenter cet article
11 mars 2015 3 11 /03 /mars /2015 17:16
La face cachée de l'empire Mulliez sur France Inter

L'émission Service Public sur France Inter était consacrée, mardi 10 mars, à la face cachée de l'empire Mulliez. Avec Gilles Tanguy (Capital) et Grégoire Caret (UFC-Que choisir), nous avons répondu pendant une heure aux questions de Guillaume Erner. Le lien vers le podcast : http://www.franceinter.fr/player/reecouter?play=1058005

Partager cet article

Published by Le Blog Mulliez
commenter cet article
9 mars 2015 1 09 /03 /mars /2015 16:12
Auchan se voit première centrale d'achat européenne

Xavier de Mézerac, directeur financier du groupe Auchan, a dû s'y reprendre à plusieurs reprises pour commenter certains des critères lors de la présentation des résultats 2014 du 11e distributeur mondial. Comparaisons à taux de change courants / constants impactés par la chute du rouble, retraitement du périmètre de consolidation de la filiale chinoise, prise en compte des "intérêts minoritaires" expliquant l'écart de 20 points entre le repli du résultat net (- 2,3 %) et celui du résultat net "part du groupe" (- 22 %), éléments exceptionnels liés à la dépréciation d'actifs en Italie (- 771 M€) ou à la réévaluation de la quote-part détenue en Chine (+ 1,009 Md€), etc. : "C'est vrai que cette année, nos chiffres sont plus difficiles à comprendre", a admis de Mézerac.

En marge des résultats financiers, en libre accès sur le site d'Auchan, quelques infos distillées au cours de la conférence de presse qui a eu lieu ce matin à Paris, en présence d'une vingtaine de journalistes.

- le groupe emploie désormais dans ses magasins intégrés 330 700 collaborateurs en équivalents temps plein.

- Fort des partenariats signés en 2014 avec Système U, Metro mais également Sisa (Italie), Auchan revendique la place de première centrale d'achat européenne. En Espagne, le distributeur nordiste a par ailleurs signé un accord avec la centrale Euromadi.

- dans une stratégie façon Décathlon totalement assumée, Jean-Denis Deweine a annoncé le déploiement de 7 marques-univers en non-alimentaire. Au rayon sport, la signature Cup's fera son apparition cet automne. Sur le textile, In extenso a vocation à représenter 100 % des ventes de l'enseigne.

- depuis mars 2014, Auchan France regagne des parts de marché sur ses zones de chalandise.

- les ventes d'Auchan France sur 2015 sont en hausse de 1 %.

- le chute du rouble génère un impact négatif de 2,9 % sur les résultats mais contribue aussi au désendettement du groupe dans la mesure où les échéances en roubles transformées en euros ont elles aussi fondu.

- la seule information concernant le mystérieux amendement au pacte actionnarial entre Auchan et Ruentex (qui permet désormais l'intégration de la Chine à 100 %) est qu'il s'agit ... "de dispositions très techniques". Très techniques peut-être. Mais surtout très opaques !

- en Russie, en dépit de l'embargo, les ventes 2014 ont été "tout à fait satisfaisantes, et même au delà des attentes".

Partager cet article

Published by Le Blog Mulliez
commenter cet article
9 mars 2015 1 09 /03 /mars /2015 15:52

Stéphane Leroy, président de Valauchan, était présent ce matin à Paris pour la présentation des résultats annuels du groupe. Pas à la tribune mais dans la salle, et d'ailleurs avec un badge Natixis ! Aucune confidence évidemment s'agissant du taux d'évolution de la valeur de part qui sera annoncé le 25 mars. Une info importante tout de même : celle d'un montant de ventes sensiblement plus élevé que les années précédentes. Les collaborateurs actionnaires se sont-ils allégés avant une éventuelle baisse de la valeur de la part ? "Il y a sans doute de cela, analyse le représentant des porteurs de parts. Mais peut-être aussi ont-ils besoin de débloquer ces sommes." Dans ce contexte, il n'est pas à exclure que la part du capital détenu via le FCP réservé aux salariés passe sous la barre symbolique des 10 %.

Partager cet article

Published by Le Blog Mulliez
commenter cet article
9 mars 2015 1 09 /03 /mars /2015 08:09
Auchan 2014 : résultat net en baisse de 22 %

Volonté de resserrer les liens avec les journalistes ? De se rapprocher des analystes financiers ? D'étoffer ses réseaux parisiens ? Pour la première fois, Auchan présente ses résultats annuels non pas dans le Nord mais à Paris. Une conférence de presse est organisée ce matin dans le 7e arrondissement. Pas de chance, les chiffres sont en repli, et notamment le résultat net part du groupe, la ligne de bas de page, en recul de 22 %, à 574 millions d'euros.

Le chiffre d'affaires HT consolidé ressort à 53,454 milliards d'euros, en hausse de 14,7 %, à taux de change constant. Hors essence, hors effets de change et en écartant la consolidation de la filiale chinoise, désormais intégrée à 100 %, la progression des ventes n'est plus que de 4 %. A magasins comparables, les ventes sont même en repli de 1 %. La dévaluation du rouble a généré un effet de change négatif de 2,9 % sur l'exercice.

En dépit de performances d'exploitation en baisse (le résultat d'exploitation se replie de 13 %), le groupe a amélioré très significativement sa structure financière en 2014, pourtant déjà très saine, avec une dette financière nette en baisse de 42 % et un endettement qui tombe de 30,9 % à 15,9 % des capitaux propres. Un record et certainement un cas unique pour une entreprise de cette taille. Raison principale : la cession par Immochan pour plus de 700 millions d'euros d'actifs immobiliers.

(légende de la photo : de gauche à droite, Xavier de Mézerac, directeur financier groupe, Vingent Mignot, DG France et Jean-Denis Deweine, directeur des achats et des produits)

Partager cet article

Published by Le Blog Mulliez
commenter cet article
7 mars 2015 6 07 /03 /mars /2015 18:30

Lundi 9 mars, Auchan va publier ses résultats 2014. On sait déjà que les mauvaises performances en France, comme celles de l'Italie d'ailleurs, vont peser sur les comptes du groupe. Le classement diffusé la semaine passée par Linéaires, mettant en évidence que 41 des 44 plus gros hypers hexagonaux de l'enseigne se trouvent dans le rouge, est sans appel. Pour le reste, en attendant lundi, un doute et une certitude :

- le doute, c'est l'impact que va avoir la chute du rouble sur l'intégration des chiffres de la filiale russe. Par le passé, Auchan Russie est parvenue à remonter, certaines années, jusqu'à 270 millions d'euros de dividendes vers sa maison-mère. Un montant supérieur aux dividendes généralement reversés par Auchan lui-même à l'AFM (environ 200 M€/an). Pour 2014, en dépit de bonnes performances commerciales et d'un développement soutenu, la contribution de la filiale russe aux résultats du groupe devrait, en raisons des taux de change, s'en trouver affaiblie.

- la certitude, ce sont les chiffres de la filiale chinoise. Cotée à la Bourse de Hong-Kong, Sun Art Retail a, comme à l'habitude, publié ses résultats avec une semaine d'avance sur Auchan. Les ventes ressortent en hausse de 6,6 %, la marge brute de 12,8 % et le dividende servi aux actionnaires de 4,8 %. Sun Art est le n°1 de la grande distribution en Chine avec une part de marché de 14 %, en hausse de seulement 0,2 point. Pourquoi "seulement" ? Parce qu'au cours de l'année écoulée, l'entreprise a ouvert la bagatelle de 49 nouveaux hypermarchés, quasiment un par semaine ! Le fait que ce rythme effréné d'ouvertures permette de tout juste grappiller deux décimales de parts de marché en dit long sur la dynamique des autres acteurs. Parmi lesquels Walmart ou Carrefour ne sont pourtant pas les plus virulents : le premier abandonne 0,1 point, le second 0,3. L'expansion de la filiale chinoise d'Auchan (372 hypers actuellement ouverts) va se poursuivre. 162 projets sont signés et ouvriront dans les trois ans, dont 116 sont déjà en construction.

Pour la première fois, Auchan intègre cette année dans ses comptes sa filiale chinoise à 100 %, contre 50 % jusque là. Ce qui va mathématiquement doper la part de l'international dans les ventes du groupe. Le chiffre d'affaires réalisé hors de France devrait s'approcher des 65 %.

Le livre La face cachée de l'empire Mulliez révèle comment le clan nordiste, en marge des pourcentages officiels détenus par Auchan dans sa filiale chinoise, s'est organisé, via un fonds américain, pour secrètement accroitre ses participations localement. Outre Sun Art, les Mulliez sont également au capital d'Alibaba, le géant chinois de l'Internet. Un investissement qui leur a procuré un bon poste d'observation pour préparer le lancement de Feiniu, leur propre site de commerce en ligne, accessible depuis le 1er mars sur l'ensemble du marché chinois.

Résultats 2014 : Auchan, n°1 du commerce en Chine
Résultats 2014 : Auchan, n°1 du commerce en Chine

Partager cet article

Published by Le Blog Mulliez
commenter cet article
28 février 2015 6 28 /02 /février /2015 07:35
La face cachée, n°1 des ventes dans le Nord

Sortie le 13 février, La face cachée de l'empire Mulliez était initialement disponible seulement par correspondance. Mais face à l'afflux de commandes, sa diffusion a depuis été élargie. Le livre est désormais proposé dans certaines librairies, dont celles du Furet du Nord. Dans ce réseau d'une quinzaine de magasins, il est même désormais en tête des ventes.

Partager cet article

Published by Le Blog Mulliez
commenter cet article
26 février 2015 4 26 /02 /février /2015 14:08
La Russie reste une cash-machine pour les Mulliez

L'intégration des comptes 2014 des filiales russes d'Auchan et de Leroy Merlin au sein de leur maison-mère est sérieusement impactée par la chute du rouble. Cela n'empêche pas ces deux enseignes phares de la galaxie Mulliez de faire actuellement de très bonnes affaires au pays de Poutine.

- Comme les autres distributeurs alimentaires, Auchan a été rappelé à l'ordre par l'Administration russe. En cause : des augmentations de prix au-delà de l'inflation, pourtant galopante, mais au-devant de laquelle l'enseigne au rouge-gorge avait choisi de courir afin de gonfler ses marges.

- Cette inflation, provoquée par la chute du rouble et amplifiée par les sanctions occidentales à l'égard de Moscou, incite les consommateurs à faire des réserves et à stocker. Conséquence : des records d'affluence dans les magasins, à commencer par ceux bénéficiant de l'image la plus discount, Auchan en tête.

- l'état de la parité rouble / euro n'incite pas à rapatrier les bénéfices vers la France. Mieux vaut les dépenser sur place. Leroy Merlin vient de donner un coup d'accélérateur à son programme d'expansion. Dans les trois ans, l'enseigne devrait ainsi passer de 34 à 95 magasins dans le pays.

Le livre La face cachée de l'empire Mulliez inclut un chapitre complet sur les méthodes des enseignes Mulliez en Russie, un pays où le clan nordiste est le premier employeur étranger.

Partager cet article

Published by Le Blog Mulliez
commenter cet article

La face cachée de l'empire Mulliez

Entrez dans les coulisses de cette famille aux 700 cousins, découvrez qui est vraiment Gérard Mulliez, le fondateur d'Auchan, quelles sont les méthodes du groupe en Russie, ses cachotteries en Chine, ses relations inavouables outre-Atlantique.

Au sein de la tribu roubaisienne, le malheur des uns et les principes des autres ont fait la fortune de tous. Par-delà l’exceptionnelle réussite entrepreneuriale du clan, la saga Mulliez est d’abord une histoire familiale des plus romanesques. Riche en anecdotes et en confidences, l’enquête prend ici des allures de fresque historique où les révélations le disputent aux affaires de famille.

Pour commander le livre, CLIQUER ICI.

 

Rechercher

L'empire des Mulliez

AFM2Fort de ses 500 000 salariés et de ses 80 milliards d'euros de chiffre d'affaires, l'empire des Mulliez constitue le premier acteur familial de l'économie française. Il ne s'agit pas d'un groupe à proprement parler mais d'une galaxie d'entreprises ayant en commun d'être contrôlées par les membres de l'association familiale Mulliez (ci-dessus la photo du siège de l'AFM à Roubaix).
Les principales enseignes sont : Auchan, Leroy-Merlin, Décathlon, Boulanger, Kiabi, Pimkie, Flunch, Atac, Norauto, Kiloutou, Cultura, Brice, Jules, Grain de malice, Top Office, Picwic, Phildar, etc. La plupart ont leur siège dans le Nord, autour de Roubaix, le berceau des Mulliez.

A vot'bon coeur amis lecteurs

Fonctionnant sans abonnement ni publicité, leblogMulliez.com propose aux internautes qui le souhaitent de le soutenir. Merci d'avance pour votre aide.