Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 décembre 2009 4 17 /12 /décembre /2009 10:54

Radouga Kalouga 2
Oubliez les 90 millions d'euros injectés dans la rénovation d'Auchan Vélizy ou les 50 millions qui vont être dépensés d'ici 2011 pour construire le futur hypermarché d'Arras. En Russie, avec sa nouvelle enseigne Radouga (dont j'ai déjà parlé ici et ), Auchan est aujourd'hui capable d'ouvrir un hyper pour ... 3 millions d'euros. Ce chiffre étonnant a été annoncé lors de la conférence de presse de présentation du premier Radouga, ouvert à Penza, à 600 km au sud-est de Moscou, vendredi 11 décembre. Tout aussi surprenant s'agissant d'un groupe et d'une filiale réputés pour leur discrétion, le directeur général, Jean-Pierre Germain, s'est même laissé aller à évoquer devant les journalistes la perspective d'ouvrir à terme 100 Radouga dans le pays.
Résolument discount, le nouveau co
ncept repose sur une surface commerciale de 5 000 m² (alors que les Auchan dépassent généralement les 10 000 m²) et sur un assortiment ramené à 10 000 références, essentiellement alimentaires. Radouga présente également la particularité d'être un format de conquête pour les villes de 300 à 700 000 habitants, des agglomérations qui comptent encore peu d'hypermarchés ; les grandes groupes ayant privilégié jusque là les zones de chalandise supérieures à un million d'habitants. Autre caractéristique de l'enseigne : un recours délibéré aux innovations technologiques permettant d'abaisser les coûts d'exploitation et de comprimer les effectifs. A Penza, le magasin est équipé de caisses automatiques ; pour les produits frais, les clients circulent directement avec leur chariot dans la chambre froide. Une solution moins coûteuse que les meubles-réfrigérateurs et qui limite considérablement la manipulation des produits. Au plan visuel, le magasin est divisé en grandes zones, identifiées chacune par une couleur de l'arc-en-ciel (le nom de l'enseigne en russe), un peu à la manière des Easy Marché implantés en France du côté de Tours.
A l'évidence, avec Radouga, Auchan s'est doté d'un concept qui se veut le plus "industrialisable" possible avec tout ce que cela implique en termes de réduction des coûts et de rapidité de déploiement. Un second magasin ouvrira lundi 21 décembre à Kalouga. Plusieurs projets sont également en cours dans l'Oural et l'Ouest de la Sibérie.
Cette nouvelle étape du développement d'Auchan en Russie démontre si besoin en était que la crise qui a durement frappé nombre de distributeurs dans ce pays n'a pas remis en question les plans d'expansion du groupe français.

Mardi 22 décembre : voici quelques photos, publiées par le site kp40.ru, du second magasin Radouga, ouvert à Kalouga.
Radouga Kalouga 3Radouga-Kalouga-1.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Blog Mulliez
commenter cet article

commentaires

Malko 09/04/2010 16:00


je voulais dire jusqu'en Chukchi :)


Malko 09/04/2010 15:57


Vive la mondialisation... A ce rythme ils pourraient en installer jusqu'au Kamchatka !


Alexandre 07/02/2010 17:27


Je ne savais pas qu'Auchan était présent en Russie.


marsouin 19/12/2009 17:47


voilà un joli nom d'enseigne qui ne conviendra pas pour l'ex AUCHAN MULHOUSE,mais dont le concept sera identique ! A quand une info sur MULHOUSE ?


La face cachée de l'empire Mulliez

Entrez dans les coulisses de cette famille aux 700 cousins, découvrez qui est vraiment Gérard Mulliez, le fondateur d'Auchan, quelles sont les méthodes du groupe en Russie, ses cachotteries en Chine, ses relations inavouables outre-Atlantique.

Au sein de la tribu roubaisienne, le malheur des uns et les principes des autres ont fait la fortune de tous. Par-delà l’exceptionnelle réussite entrepreneuriale du clan, la saga Mulliez est d’abord une histoire familiale des plus romanesques. Riche en anecdotes et en confidences, l’enquête prend ici des allures de fresque historique où les révélations le disputent aux affaires de famille.

POUR COMMANDER LE LIVRE, CLIQUER ICI

 

Rechercher

L'empire des Mulliez

AFM2Fort de ses 600 000 salariés et de ses 86 milliards d'euros de chiffre d'affaires, l'empire des Mulliez constitue le premier acteur familial de l'économie française. Il ne s'agit pas d'un groupe à proprement parler mais d'une galaxie d'entreprises ayant en commun d'être contrôlées par les membres de l'association familiale Mulliez (ci-dessus la photo du siège de l'AFM à Roubaix).
Les principales enseignes sont : Auchan, Leroy-Merlin, Décathlon, Boulanger, Kiabi, Pimkie, Flunch, Atac, Norauto, Kiloutou, Cultura, Brice, Jules, Grain de malice, Top Office, Picwic, Phildar, etc. La plupart ont leur siège dans le Nord, autour de Roubaix, le berceau des Mulliez.

A vot'bon coeur amis lecteurs

Fonctionnant sans abonnement ni publicité, leblogMulliez.com propose aux internautes qui le souhaitent de le soutenir. Merci d'avance pour votre aide.