Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 septembre 2009 2 29 /09 /septembre /2009 10:52



Plusieurs médias ont rendu compte, ces jours-ci, de la fin des travaux d'Auchan Vélizy. Refait à neuf, "l'hypermarché est celui de tous les superlatifs", écrivent Les Echos : une surface portée de 16 200 à 19 700 m², des effectifs qui atteignent désormais le millier de salariés, une offre pléthorique de 205 000 références (dont 2 000 en bio).
Situé dans l'Ouest parisien, le magasin rayonne sur une zone de chalandise de 560 000 foyers, aux revenus supérieurs à la moyenne. Il en a été tenu compte, notamment au niveau des métiers de bouche (voir la photo ci-dessus, DR) dont l'hypermarché se pose en spécialiste.
Il y avait urgence à rénover Vélizy. Construit en 1986, le magasin perdait du terrain depuis plusieurs années. En 2008, son chiffre d'affaires était tombé à 307 millions d'euros. Si Vélizy reste la plus grosse cash machine d'Auchan en France, il a perdu son titre de premier magasin du groupe. Il n'est d'ailleurs même plus sur le podium, dorénavant trusté par trois Auchan moscovites.
Pour redorer le lustre et l'attractivité de son hyper des Yvelines et booster son chiffre d'affaires, Auchan s'est lancé dans des investissements considérables. Les travaux ont duré beaucoup plus longtemps que prévu et le budget initial a été multiplié par trois. Résultat : ce sont 90 millions d'euros que le groupe a été contraint d'injecter au long des trois années de rénovation. Un chiffre qui passe mal au regard de la sélectivité des investissements réclamée par Vianney Mulliez. Et au passage, des tensions supplémentaires entre le patron du groupe et celui de la France, Arnaud Mulliez, qui tenait coûte que coûte à mener à bien ce chantier symbolique. A titre de comparaison, avec la même somme, le groupe aurait pu ouvrir une cinquantaine de Chronodrive supplémentaires, l'enseigne-format qui actuellement offre la meilleure rentabilité du capital investi.

Partager cet article

Repost 0
Published by Bertrand Gobin - dans L'actualité de l'empire
commenter cet article

commentaires

nico 02/08/2010 18:46


Tom, je vois que votre orthographe n'a rien à envier à votre capacité d'analyse!


tom 31/07/2010 21:39


je pense pas qui fallais mettre une tel somme dans un magasin comme sa surtout quand on c est comment il traite leur employer comme des chiens la derniere fois je suis passé dans un rayon j ai
entendu un chef traiter son employer comme un moin que rien personne ne merite d etre traiter comme sa surtout quand auchan dit a c est employer on est une grande famille je pense pas que on traite
sa famille comme sa comme des chiens bonjour la reputation et l image de auchan


yury 25/12/2009 18:01


Au nombre de la direction d'Auchan la Russie est les criminels et les miliciens commis des depredations.

http://auchan.ucoz.ru/gb


zemour 25/12/2009 15:21


Le gars de de la maison "le vrai lui" vous dit que les chiffres sont éronné vous pouvez le croire .

lorsque qu'il vous dit que votre prime va être augmenter, que votre salaire va être augmenter il a raison.

1) Le Chef à raison
2) Le Chef à toujours raison
3) Si le Chef à tort voir l'article 1 et 2


un gars de la maison 30/09/2009 18:26


Aziz, avant de dire que les chiffres avancés par le journaliste sont erronés (alors qu'ils sont exactes) vous devriez lire ceci:

http://www.groupe-auchan.com/pub-adm-fw3/display/000/506/765/5067650.pdf


aziz 29/09/2009 22:08


l'invest me semble bien en deçà du chiffre annoncé monsieur Gobain, vérifier vos sources!


La face cachée de l'empire Mulliez

Entrez dans les coulisses de cette famille aux 700 cousins, découvrez qui est vraiment Gérard Mulliez, le fondateur d'Auchan, quelles sont les méthodes du groupe en Russie, ses cachotteries en Chine, ses relations inavouables outre-Atlantique.

Au sein de la tribu roubaisienne, le malheur des uns et les principes des autres ont fait la fortune de tous. Par-delà l’exceptionnelle réussite entrepreneuriale du clan, la saga Mulliez est d’abord une histoire familiale des plus romanesques. Riche en anecdotes et en confidences, l’enquête prend ici des allures de fresque historique où les révélations le disputent aux affaires de famille.

POUR COMMANDER LE LIVRE, CLIQUER ICI

 

Rechercher

L'empire des Mulliez

AFM2Fort de ses 600 000 salariés et de ses 86 milliards d'euros de chiffre d'affaires, l'empire des Mulliez constitue le premier acteur familial de l'économie française. Il ne s'agit pas d'un groupe à proprement parler mais d'une galaxie d'entreprises ayant en commun d'être contrôlées par les membres de l'association familiale Mulliez (ci-dessus la photo du siège de l'AFM à Roubaix).
Les principales enseignes sont : Auchan, Leroy-Merlin, Décathlon, Boulanger, Kiabi, Pimkie, Flunch, Atac, Norauto, Kiloutou, Cultura, Brice, Jules, Grain de malice, Top Office, Picwic, Phildar, etc. La plupart ont leur siège dans le Nord, autour de Roubaix, le berceau des Mulliez.

A vot'bon coeur amis lecteurs

Fonctionnant sans abonnement ni publicité, leblogMulliez.com propose aux internautes qui le souhaitent de le soutenir. Merci d'avance pour votre aide.