Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 octobre 2010 5 29 /10 /octobre /2010 12:18

 

 

Le groupe allemand Metro a annoncé ce vendredi que sa filiale d'électronique grand public Media Saturn envisageait de céder tout ou partie de ses 34 points de vente hexagonaux. Des discussions sont en cours, indique le communiqué, avec HTM Group, la maison-mère de Boulanger, contrôlée par l'association familiale Mulliez.

Pour l'heure, avec seulement 5,6 % de parts de marché, Boulanger et ses 94 points de vente hexagonaux) restent loin derrière les leaders du secteur (Darty et la Fnac). Nul doute qu'en mettant la main sur une  trentaine de magasins supplémentaires, l'enseigne nordiste se donnerait les moyens de se relancer face à la concurrence.

Alors que PPR a déjà fait état à maintes reprises de sa volonté de céder le contrôle de la Fnac, cette annonce de Media Saturn est un élément supplémentaire de la prochaine recomposition du paysage de la distribution électronique en France.

Cette cession, si elle se concluait, constituerait la seconde opération entre Metro et la galaxie Mulliez. Le 11 octobre, en effet, la filiale française cash & carry du groupe allemand a annoncé avoir passé un accord avec la centrale d'achat du groupe Auchan. Le leader du commerce de gros en France va bénéficier de l'organisation d'Auchan Production, notamment  pour son offre de marques propres dédiées à son réseau de revendeurs indépendants.


Avec 66 milliards d'euros de chiffre d'affaires - une taille sensiblement équivalente à celle de la galaxie Mulliez - et une présence dans 34 pays, le groupe Metro figure dans le top 5 des plus gros distributeurs mondiaux, derrière Wal-Mart, Carrefour et Tesco.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Blog Mulliez - dans L'actualité de l'empire
commenter cet article

commentaires

David 19/05/2011 18:55


Pour info, tous le personnel, les stocks et bien évidemment les magasins sont rachetés par HTM !!! Donc personne ne sera perdant.Cependant, les cadres devront négocier leurs salaires si ils veulent
rester car ils sont loin d'être à la même échelle que ceux d'HTM !!


Popaul 19/05/2011 11:39


Relevé de prix, saldo,heures sup récupérées mais pas payées, etc...etc...ce sont les petits vendeurs qui font tout dans ces magasins!


momo 29/04/2011 10:26


Que va devenir le perso? Va-t-il etre repris sachant que de mémorables histoires de vols ont jalonné l'evolution de cette entreprise???


evangelina 12/04/2011 10:08


Coté salaire Saturn c'est le haut de gamme contrairement au reste.


macadam93 12/04/2011 09:57


Le personnel est complétement démembré, tantot par des chefs concernés par aucun avenir, que par d'autres plutot laxistes pour rien aussi.


popaul13 12/04/2011 09:37


Si des formations sont proposées je me casse cash!


sarkozy 05/04/2011 12:20


Des formations rémunérées seront proposées aux employés en tout cas parait-il.


Leber Michel 04/03/2011 19:53


Avec cette concentration on va arriver encore plus à une logique actionnaire et non service client: augmenter encore le chiffre d'affaires en diminuant encore le nombre de références. Le même
problème qu'avec les magasins de bricolage: une grande enseigne depuis qu'elle est aux mains d'actionnaires britanniques a près de chez moi doublé sa surface tout en divisant le nombre de
références par 2. Et l'outilllage est en arrière boutique; la déco en avant plan. Et comme toutes ces enseignes ont achevé les dernières quincailleries, les bricoleurs sont dans la merde. ils
passent plus de temps, de kms et de coups de fils pour acheter le matériel que pour bricoler


dupont 28/01/2011 11:13


Des questions se posent au sein du personnel, est que la totalité des magasins ainsi que ceux qui y triment seront repris? Car ce sont toujours les bandits en costards blancs qui s'en mettent plein
le fion.


Chestnut 29/10/2010 16:20


Cette info n'est sasans doute pas une très bonne nouvelle pour les salariés du social de Saturn Situé à Evry rn région parisienne.
On se doute bien que les salariés de cet établissement ne seront pas gardés par HTM


La face cachée de l'empire Mulliez

Entrez dans les coulisses de cette famille aux 700 cousins, découvrez qui est vraiment Gérard Mulliez, le fondateur d'Auchan, quelles sont les méthodes du groupe en Russie, ses cachotteries en Chine, ses relations inavouables outre-Atlantique.

Au sein de la tribu roubaisienne, le malheur des uns et les principes des autres ont fait la fortune de tous. Par-delà l’exceptionnelle réussite entrepreneuriale du clan, la saga Mulliez est d’abord une histoire familiale des plus romanesques. Riche en anecdotes et en confidences, l’enquête prend ici des allures de fresque historique où les révélations le disputent aux affaires de famille.

POUR COMMANDER LE LIVRE, CLIQUER ICI

 

Rechercher

L'empire des Mulliez

AFM2Fort de ses 600 000 salariés et de ses 86 milliards d'euros de chiffre d'affaires, l'empire des Mulliez constitue le premier acteur familial de l'économie française. Il ne s'agit pas d'un groupe à proprement parler mais d'une galaxie d'entreprises ayant en commun d'être contrôlées par les membres de l'association familiale Mulliez (ci-dessus la photo du siège de l'AFM à Roubaix).
Les principales enseignes sont : Auchan, Leroy-Merlin, Décathlon, Boulanger, Kiabi, Pimkie, Flunch, Atac, Norauto, Kiloutou, Cultura, Brice, Jules, Grain de malice, Top Office, Picwic, Phildar, etc. La plupart ont leur siège dans le Nord, autour de Roubaix, le berceau des Mulliez.

A vot'bon coeur amis lecteurs

Fonctionnant sans abonnement ni publicité, leblogMulliez.com propose aux internautes qui le souhaitent de le soutenir. Merci d'avance pour votre aide.