Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mars 2014 2 04 /03 /mars /2014 17:25

 

 

P1020248Décroché dans la guerre des prix menée par Leclerc, Géant et Carrefour, affaibli au niveau de sa part de marché, Auchan France a vécu, selon Vincent Mignot, "une année noire" en 2013 avec des ventes en repli de 2,6 % et une dizaine de magasins en situation "véritablement difficile".

Pour tenter de rebondir, le directeur général, a obtenu du comité exécutif groupe une enveloppe de 200 millions d'euros sur deux ans afin de permettre à l'enseigne de se repositionner en prix sur 2014-2016. La première concrétisation se manifestera d'ici quelques jours avec un catalogue promotionnel annoncé comme particulièrement agressif. Des baisses de prix drastiques, financées par une réduction de la marge commerciale, sont également attendues. Après la réorganisation de l'état-major de la direction France et le plan social d'entreprise qui va se traduire par la suppression de 22 % des postes de cadres en magasin, c'est un nouveau volet du plan de relance qui va s'engager.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Blog Mulliez - dans L'actualité de l'empire
commenter cet article

commentaires

pierre hervé 08/03/2014 11:04

quand on oublie ,les fondamentaux du métier, quand on met des contrôleurs partout y compris à la tête d'une centrale d'achat, quand les rh deviennent des comptabiliseurs d'heures, et surtout quand
ce sont les seuls actionnaires qui dirigent car ils ne veulent pas ,eux mettre en cause leur pouvoir d'achat; voilà ce qui arrive , à l'instar de Carrefour il y a qques années qui avait pris la
grosse tête.il suffit de faire ses courses pour s'en rendre compte: plus de personnel , les prix en hausse, des gammes de plus en plus courtes, bref plus aucun intérêt de faire ses courses chez
Auchan sauf pour le personnel qui reste le plus sympa.

CALOUTATOR 06/03/2014 16:10

SALUT A TOUS.....
QUELLE BELLE POLITIQUE... AUCHAN EST TROP CHER PAR RAPPORT A LA CONCURENCE... DONC ON INJECTE 200M POUR FAIRE DES BAISSES DE PRIX PAR RAPPORTS AUX AUTRES... ALORS PK NE PAS REVOIR UN PEU LES MARGES
QUI CT ENVOLLEES ET LES APPLATIR UN PEU .... A MOINS DE VOULOIR CONSERVER UN TAUX DE MARGE ARTIFICIELLEMENT IMPORTANT POUR JE NE SAIS QUELLE RAISON... LE GROUPE EST DEVENU GESTIONNAIRE ET NON PLUS
CREATIF.... UN CLIENT HEEUUUU... NON UN HABITANT..... EST DEVENU UN POURCENTAGE... LES CADRES DU HAUT ONT OUBLIE OU POUR CERTAINS N4ONT APPRIS CE QU4ETAIT UN CLIENT.... C PAS UN BONHOMME EN PAPIER
C UN ETRE HUMAIN AVEC DES ENVIES DES BESOINS DES HUMEURS ET DES ESPERANCES.... LA MACHINE N4A JAMAIS AUSSI BIEN MARCHE QUE LORSQUE LES EMPLOYES D'EN BAS... POUVAIENT EUX MEME FAIRE LEURS PROMOS....
TOUTE UNE POLITIQUE COMMERCIALE A REVOIR ET DES TEMPS DE REACTION DESASTREUSEMENT LONG......

raphy52 06/03/2014 10:56

Le problème d'Auchan aujourd'hui est que l'entreprise ne fait plus confiance à la compétence et à l'esprit d'initiative qui a été pendant longtemps le moteur de son développement et de sa réussite.
Mr Mulliez ! il est urgent de rappeler à vos troupes les basics de notre métier.Ce n'est pas la purge des cadres de l'entreprise qui solutionnera votre problème de décrochage. Leader de
l'innovation, il y a quelques années, Auchan ne devient qu'un médiocre suiveur dans le monde de la grande distribution. Exemple sur les Drives pour lesquels Auchan était pourtant le précurseur.
Imaginer c'est bien, réaliser et mettre en œuvre c'est mieux, cela s'appelle l'excellence opérationnelle.

Stéphane 05/03/2014 17:42

Salut
Concernant la pré retraite pour les plus anciens,cela a été évoqué mais cela ne devrait s’adresser qu’au personne concernez par le plan de suppréssion.Je ne pense pas que les OS vont permettre
qu’il soit étendues à l’ensemble.Le cout en serait trop élevés .

Alexandre 05/03/2014 10:56

Salut Bertrand as tu plus d'informations sur ce plan social, j'ai entendu parlé de préretraite pour les plus anciens.

Le Blog Mulliez 05/03/2014 11:03



@Alexandre. La volonté de baisser drastiquement les frais de perso se traduit effectivement par beaucoup de départs à la retraite négociés, particulièrement dans les services centraux.



Franck Touzet 04/03/2014 20:50

Une dizaine de magasin en difficulté dont Englos avec un secteur PGC (Produit Grande Consommation) plombé par un inventaire du 1er semestre 2013 de 300.000 Euros de disparu mais aussi des mauvais
projets commerciaux du à la suffisance de certain et surtout une maîtrise et un encadrement et surtout des managers en trop grand nombre. Cerise sur le gâteau, un projet managérial mal expliqué aux
personnels et des choix hasardeux quand au fait de pouvoir faire revenir notre clientèle historique partie sous d'autres cieux voir si l'herbe y est plus verte. Certainement l'automatisation de la
ligne de caisse et les carences en personnel ont fini de déshumaniser Englos.CQFD.

La face cachée de l'empire Mulliez

Entrez dans les coulisses de cette famille aux 700 cousins, découvrez qui est vraiment Gérard Mulliez, le fondateur d'Auchan, quelles sont les méthodes du groupe en Russie, ses cachotteries en Chine, ses relations inavouables outre-Atlantique.

Au sein de la tribu roubaisienne, le malheur des uns et les principes des autres ont fait la fortune de tous. Par-delà l’exceptionnelle réussite entrepreneuriale du clan, la saga Mulliez est d’abord une histoire familiale des plus romanesques. Riche en anecdotes et en confidences, l’enquête prend ici des allures de fresque historique où les révélations le disputent aux affaires de famille.

POUR COMMANDER LE LIVRE, CLIQUER ICI

 

Rechercher

L'empire des Mulliez

AFM2Fort de ses 600 000 salariés et de ses 86 milliards d'euros de chiffre d'affaires, l'empire des Mulliez constitue le premier acteur familial de l'économie française. Il ne s'agit pas d'un groupe à proprement parler mais d'une galaxie d'entreprises ayant en commun d'être contrôlées par les membres de l'association familiale Mulliez (ci-dessus la photo du siège de l'AFM à Roubaix).
Les principales enseignes sont : Auchan, Leroy-Merlin, Décathlon, Boulanger, Kiabi, Pimkie, Flunch, Atac, Norauto, Kiloutou, Cultura, Brice, Jules, Grain de malice, Top Office, Picwic, Phildar, etc. La plupart ont leur siège dans le Nord, autour de Roubaix, le berceau des Mulliez.

A vot'bon coeur amis lecteurs

Fonctionnant sans abonnement ni publicité, leblogMulliez.com propose aux internautes qui le souhaitent de le soutenir. Merci d'avance pour votre aide.