Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 mars 2010 4 25 /03 /mars /2010 11:50


sainsbury-calais.jpgQuand Auchan a repris les Docks de France (Mammouth) en 1996, il s'est retrouvé avec une participation de 50 % dans une boutique Sainsbury à Calais. Très prisée des touristes britanniques désireux de remplir leur coffre en vins et spiritueux aux prix français avant de reprendre le ferry, elle fonctionnait très bien. Jusqu'à l'introduction de l'euro et la baisse de la livre, qui ont singulièrement réduit l'intérêt de ces importations. Le déménagement et l'agrandissement du point de vente n'ayant pas permis d'enrayer la chute des ventes, la boutique a vu son chifrre d'affaires fondre de 75 % depuis 2002. Sans surprise, Sainsbury a donc décidé de jetter l'éponge et, comme l'a annoncé La Voix du Nord, de fermer la boutique. La direction a évoqué des reclassements "dans le groupe, afin d'éviter tout licenciement". A voir si les hypermarchés "voisins" de Grande Synthe ou Saint Omer reprendront l'intégralité des 13 personnes travaillant à Calais.
Ce que l'article du quotidien nordiste ne dit pas, c'est qu'Auchan, dorénavant seul maître à bord, a d'autre projet pour le site, et notamment la création d'un Drive. Mais cela n'a pas été évoqué devant les salariés, la direction préférant, à l'évidence, gérer séparément les conséquences sociales de la fermeture du Sainsbury, puis, dans un second temps et avec une nouvelle équipe, l'ouverture du Drive.

Partager cet article

Repost0
25 mars 2010 4 25 /03 /mars /2010 10:24

- Après un très bon mois de décembre, Auchan France a poursuivi sur sa lancée avec des résultats satisfaisants en janvier et février. Témoin, le niveau élevé de la prime d'intéressement qui vient d'être annoncée. Elle ressort en moyenne - au plan national - à 19,5 % sur les trois mois, soit quinze points de mieux que les précédents trimestres. Certains magasins ont même franchi la barre des 30 %.

- Les salariés de Kiabi ont pris connaisance du taux de participation pour l'année écoulée : 7,05 %. Un chiffre un peu en deçà des attentes qui s'expliquerait notamment par des provisions importantes impactant le résultat. En 2009, le chiffre d'affaires du groupe Kiabi a progressé de 16 %. Il atteint désormais 1,05 milliard d'euros HT. Cette progression est due à l'expansion ; à périmètre équivalent, les ventes sont restées stables par rapport à celles de 2008.

- C'est sans doute un changement effectué au grand dam du fondateur Gonzague Mulliez. Les spots publicitaires de Tapis Saint Maclou en radio ne sont plus ponctués du très seventies "évidemment". Moins chantante, plus sobre, la nouvelle signature audio de l'enseigne gagne en modernité ce qu'elle perd en efficacité.

Partager cet article

Repost0
15 mars 2010 1 15 /03 /mars /2010 10:58


J'avais annoncé fin janvier (dans une brêve, reprise en bas de cette note) la création au sein d'Auchan d'une holding destinée à regrouper les activités Auchan Drive et Chronodrive. La réalité est plus complexe et nécessite quelques explications. D'autant que le sujet a été l'objet d'un véritable bras de fer en interne et qu'il a généré de vives tensions, y compris entre actionnaires familiaux.
La volonté du groupe de coordonner l'expansion des deux réseaux et d'optimiser les synergies, notamment au niveau back-office, n'est pas la seule raison de l'émergence de la nouvelle entité. Une structure, rappelons-le, pilotée par Philippe De Tavernier et dont les deux branches sont respectivement dirigées par Pascal Damien (pour les Auchan Drive) et Ludovic Duprez (pour les Chronodrive).
Depuis quelques temps, les nouvelles activités développées par Auchan tendent à l'être dans des entités juridiques distinctes. Cela permet  notamment, du fait de statuts sociaux moins avantageux, d'économiser, sur les périmètres concernés, environ 2 % des frais de personnel. Concrètement, les Drive déjà ouverts (au nombre de 22) vont rester dans le giron d'Auchan France. En revanche, ce sont les nouvelles unités qui seront intégrées à la holding avec, pour les salariés concernés, un alignement sur les statuts sociaux de Chronodrive.
Chronodrive-Marcq-en-B-BG.jpgPar ailleurs, la création de la holding Drive a nécessité d'évaluer les actifs apportés. Détenteurs, à titre personnel et avec leurs parents, de 10 % du capital de Chronodrive, ses deux fondateurs, Ludovic Duprez et Martin Toulemonde, avaient évidemment à coeur de valoriser au mieux leurs participations. Comme souvent chez les Mulliez, l'évaluation ne s'est pas faite sans quelques remous. De mauvaises langues sont même allées jusqu'à insinuer que l'un des objectifs de la campagne de relations presse  menée par Chronodrive en janvier (avec notamment l'annonce du doublement du parc sur 2010) avait pour but principal de favoriser une évaluation à la hausse de la valeur de l'entreprise.

------------ brêve du 20 janvier 2010 ----------

Auchan regroupe ses activités Drive dans une holding

20 janvier 2010 Auchan s'est enfin décidé à regrouper ses deux activités "drive" (les courses directement dans le coffre) dans une seule et même entité. Jusque là, en effet, les Auchan Drive (22 points d'enlèvement adossés à des hypers) et les Chrondodrive (16 entrepôts autonomes) étaient gérés distinctement, y compris au plan de l'expansion, avec parfois, sur certaines villes, des projets d'ouverture en concurrence directe...

La nouvelle holding Drive qui vient d'être créée a pour objectif davantage de concertation entre les deux réseaux, y compris au plan du marketing et de la chaîne d'approvisionnement. Son président est Philippe de Tavernier.

Partager cet article

Repost0
15 mars 2010 1 15 /03 /mars /2010 09:14


- Les salariés de Décathlon ont pris connaissance du taux de participation dont ils bénéficient au titre de l'exercice 2009. Il s'établit à 11,6 %
.
- Chez Atac/Simply, suite à la fusion des réseaux Nord et Est, l'ancien directeur du réseau Est, David Oliel, devrait prendre la responsabilité de la cellule chargée des nouveaux concepts (Easy marché, Fredi, etc.).
- En Russie, Auchan n'aura même pas eu à racheter l'ancien Carrefour de Moscou, prématurément abandonné. Il s'est contenté de signer un nouveau bail avec le propriétaire. Intégré au centre commercial Filion, ce magasin de 4 500 m² va devenir le 13e Auchan City de Russie.
- Leroy-Merlin va être prochainement la première enseigne de la galaxie Mulliez à ouvrir un point de vente en Turquie. Fin 2010, on pourrait par ailleurs voir le premier Auchan apparaître au Viet-nam.

Partager cet article

Repost0
9 mars 2010 2 09 /03 /mars /2010 21:02

Partager cet article

Repost0
9 mars 2010 2 09 /03 /mars /2010 19:43

Partager cet article

Repost0
8 mars 2010 1 08 /03 /mars /2010 16:31
- La direction générale d'AuchanSuper a décidé de fusionner ses deux réseaux Nord et Est. Cette réorganisation, qui sera opérationnelle pour la fin juin, se traduit par la suppression de 16 postes dans les services d'appui basés à Strasbourg. David Oliel, ancien directeur du réseau Est perd son poste mais devrait rester dans l'entreprise. André Pollet, nommé en novembre à la tête du réseau Nord, prend les rênes de la nouvelle entité.
- Après pas mal de rebondissements, on sait enfin à quoi ressemble le logo définitif de l'enseigne Prixbas qui ouvrira ses portes à Mulhouse le 24 mars.
prixbas.JPGLe même jour, les dirigeants d'Auchan couperont également le ruban de leur nouvel hypermarché du Kremlin-Bicètre, intégré au centre commercial Okabe. Les rôles ont été bien répartis au sein de la famille Mulliez pour cette double inauguration. Tandis qu'Arnaud se rendra en Alsace pour  Prixbas, c'est Vianney qui sera en région parisienne. Gérard Mulliez devrait même l'accompagner.

Partager cet article

Repost0
4 mars 2010 4 04 /03 /mars /2010 17:16


Actionnaire à titre individuel de la société belge d'immobilier et d'architecture Vizzion Europe, Gonzague Mulliez, vient de porter sa participation à 58 %. Contrairement à certaines informations publiées ce jour attribuant à l'association familiale Mulliez cette montée au capital, c'est bien le fondateur de Saint Maclou qui investit à titre individuel, avec quelques proches, et non pas l'AFM. L'investissement représenterait 100 millions d'euros
, partiellement financé par un emprunt bancaire. N'étant toujours pas parvenu à s'entendre avec ses cousins sur une juste évaluation de Tapis Saint Maclou, l'ancien PDG reste pour l'heure encore propriétaire de 16 % des titres de l'entreprise, l'AFM détenant le solde.
Tout au long de sa carrière, il a démontré de l'intérêt pour l'immobilier, s'efforçant chaque fois que cela était possible, d'ouvrir des magasins dont il possédait les murs. Aujourd'hui, Saint Maclou est ainsi propriétaire du foncier de plus de 90 % de ses points de vente.
A 75 ans, et alors que l'AFM s'appuie sur des règles barrant l'accès des anciens aux fonctions électives, Gonzague Mulliez entend développer ses affaires de son côté.
Vizzion travaille actuellement sur plusieurs projets en Europe, dont un gros dossier en Gironde, à Villenave d'Ornon : un nouveau quartier de ville en bordure de la Garonne équipé d'un golf, de résidences services, de commerces et de bureaux. Il y a deux ans, Vizzion menait un projet similaire à Etaples, près du Touquet, mais il n'a pas abouti, du fait d'un changement de municipalité.

Partager cet article

Repost0
4 mars 2010 4 04 /03 /mars /2010 15:06
Non, Auchan ne se lance pas dans la pornographie low cost. La lettre X qui va être ajoutée à sa future enseigne discount, PRIBA, n'a rien à voir avec le déploiement d'un rayon sex toys dans son magasin de Mulhouse. Il ne s'agit donc pas d'une déclinaison coquine destinée à redonner de la vigueur aux ventes de l'hypermarché alsacien.
Pour être tout à fait précis, c'est non seulemenbt un "x", mais aussi un "s" que le groupe nordiste a été contraint d'ajouter en catastrophe à sa nouvelle enseigne, qui devient dès lors PRIXBAS.
Les Mulliez en général, et Auchan en particulier, n'ont jamais été très rigoureux sur l'enregistrement des noms de marques, d'enseignes ou de sociétés qu'ils exploitent. Dans certains cas, cela s'apparente même à du laxisme. Ainsi, à Mulhouse, les responsables du concept d'hyper discount (dont l'ouverture est prévue le 24 mars), ont-ils attendu que sorte l'information pour faire le nécessaire auprès de l'Inpi afin de déposer le nom de la nouvelle enseigne. Sauf que dans leur précipitation, ils n'ont pas pris le temps de faire les vérifications élémentaires au plan des classes de non-disponibilités. D'où ce changement in extremis au moment où l'atelier allait démarrer la fabrication des lettres destinées à être apposées dans trois semaines au fronton du magasin.
Au fait, il y en a un qui peut préparer son devis, c'est le gérant de la société d'Arpajon-sur-Cère, Net 15, titulaire du nom de domaine prixbas.fr depuis... février 2004. Pas de chance en revanche pour les petits malins de la société versaillaise Netclick qui, en déposant Priba.fr le 18 janvier dernier, pensaient pourtant jouer un bon tour à Auchan.
Pour sa part, le groupe a mis en ligne un site, PrixbasparAuchan.fr. Pas de chance, c'est encore l'ancien nom, sans le "x" ni le "s", qui est en page d'accueil (ci-dessous). Décidément, ils ont vraiment de la peine avec tout ça... On trouve sur le site une vraie revue de presse, l'une des plus garnies qu'Auchan se soit offerte depuis un moment. Un détail : ils ont juste oublié de citer le blogMulliez, pourtant à l'origine de la révélation du fameux scoop.
Site PrixBas

Partager cet article

Repost0
3 mars 2010 3 03 /03 /mars /2010 09:00


agapes.jpgLa société Agapes, pôle restauration de la galaxie Mulliez, a réalisé en 2009 un chiffre d'affaires hors taxe de 818 millions d'euros, en hausse de 5,3 % par rapport à l'année précédente.
Numéro 2 de la restauration commerciale en France, Agapes Restauration emploie 11 637 salariés dont 9 872 en France. Le groupe gère 287 restaurants Flunch (dont 225 en France), 42 Pizza Paï, 36 Trois Brasseurs, 13 Amarine, 5 Il Ristorante, 6 Salad&Co (dont un premier en France ouvert à Villeneuve d'Ascq en novembre) et 20 Sogood Café. Il exploite également 29 fast-food en partenariat avec Quick et possède deux sites industriels : la Charcuterie de la Vallée de la Bruche (Bas-Rhin) et Le Petit Cuisinier (Pas-de-Calais).

Partager cet article

Repost0

La face cachée de l'empire Mulliez

Entrez dans les coulisses de cette famille aux 700 cousins, découvrez qui est vraiment Gérard Mulliez, le fondateur d'Auchan, quelles sont les méthodes du groupe en Russie, ses cachotteries en Chine, ses relations inavouables outre-Atlantique.

Au sein de la tribu roubaisienne, le malheur des uns et les principes des autres ont fait la fortune de tous. Par-delà l’exceptionnelle réussite entrepreneuriale du clan, la saga Mulliez est d’abord une histoire familiale des plus romanesques. Riche en anecdotes et en confidences, l’enquête prend ici des allures de fresque historique où les révélations le disputent aux affaires de famille.

POUR COMMANDER LE LIVRE, CLIQUER ICI

 

Rechercher

L'empire des Mulliez

AFM2Fort de ses 600 000 salariés et de ses 86 milliards d'euros de chiffre d'affaires, l'empire des Mulliez constitue le premier acteur familial de l'économie française. Il ne s'agit pas d'un groupe à proprement parler mais d'une galaxie d'entreprises ayant en commun d'être contrôlées par les membres de l'association familiale Mulliez (ci-dessus la photo du siège de l'AFM à Roubaix).
Les principales enseignes sont : Auchan, Leroy-Merlin, Décathlon, Boulanger, Kiabi, Pimkie, Flunch, Atac, Norauto, Kiloutou, Cultura, Brice, Jules, Grain de malice, Top Office, Picwic, Phildar, etc. La plupart ont leur siège dans le Nord, autour de Roubaix, le berceau des Mulliez.

A vot'bon coeur amis lecteurs

Fonctionnant sans abonnement ni publicité, leblogMulliez.com propose aux internautes qui le souhaitent de le soutenir. Merci d'avance pour votre aide.