Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 novembre 2009 3 04 /11 /novembre /2009 06:04


Les 28 000 collaborateurs d'AuchanSuper, la branche supermarchés d'Auchan, ont depuis le 2 novembre un nouveau patron, en l'occurrence Vianney Mulliez. A la faveur du départ en retraite de Benoist Cirotteau, qui présidait AuchanSuper depuis une dizaine d'années, le
président du conseil de suveillance du groupe manifeste sa volonté de reprendre lui-même en main les destinées de cette filiale. Son périmètre inclut 743 points de vente intégrés répartis en France, Italie, Espagne, Pologne et Russie, qui représentent 18 % du chiffre d'affaires du groupe.
Alors qu'il reste sur l'Hexagone encore une vingtaine d'Atac à basculer en Simply Market et que le groupe a injecté au global un demi-milliard d'euros dans ce changement d'enseigne, la direction est confrontée à de sérieuses difficultés, avec notamment un cash qui serait en repli de 40 % sur les neuf premiers mois de 2009. L'une des raisons tient au coût du repositionnement tarifaire des magasins, bien mieux placés en prix sous l'enseigne Simply qu'ils ne l'étaient du temps d'Atac. Il semble néanmoins que la trop grande sobriété du concept Simply en termes de promotions et d'animations commerciales n'ait pas permis de tirer pleinement parti de cet effort au plan de la fréquentation. En France, les mois à venir vont se traduire par un certain nombre d'ajustements qui auront notamment pour objectif de "remettre le commerce au centre". Cette nouvelle stratégie, impulsée par Vianney Mulliez, se fera sans Denis Simon, le directeur général de la filiale française, qui vient de se voir signifier sa mutation ... en Pologne. C'est dorénavant Philippe Saudo, président d'AuchanSuper en France (à droite sur cette photo où il est accompagné de Benoist Cirotteau - photo Jacques Bertin, Linéaires) qui pilotera la direction générale. Au chapitre des départs, à signaler également, dans la région Nord, celui de Franck Rouquet. Son remplaçant est André Pollet, un fidèle serviteur de l'empire Mulliez, notamment passé par Auchan (DM à Faches-Thumesnil puis DO Nord-Ouest) et qui était jusqu'à ce printemps DG de MacoPharma, l'entreprise de Gérard et Patrick Mulliez spécialiste des poches pour transfusions.

Partager cet article

Repost 0
Published by Bertrand Gobin - dans L'actualité de l'empire
commenter cet article

commentaires

Bertin Michel 16/04/2010 00:08


Quelle décadence et quelle arrogance de vouloir nous imposer des "simply" des "market" des "be happy" des "be simply" ! Où vous croyez-vous donc ? Honte à vous de nous abreuver de termes
anglo-saxons ringards. J'évite désormais vos magasins. Je vais notamment chez "super U" qui ont la politesse de parler français.


cascarino 08/01/2010 09:58


mille merci: remettre le commerce au coeur du commerce, et le client... enfin, retour aux sources.
je suis coach, toute personne doit etre considerer, afin, de mieux maitriser ses besoins. Ainsi, tout le monde y gagne, acheteur, vendeur, la comsommation...
le respect de celui qui paie.
Tous unis devant la difficulté d'une entreprise, c'est une reussite a tous les coups.


PapiClod 05/11/2009 10:40


Bonjour, enfin, une intervention sensée, Nous étions client d'Atac, et suite au changement d'enseigne "Simply" et tous les soucis dans le nouveau magasin ... déjà que le nouveau nom ... c'est
prendre les clients pour des "simplets", nous nous sommes tounés vers Carrefour, et pour l'instant, nous ne le regrettons pas, d'autant que, par exemple, la carte de fidélité Carrefour est valable
dans les "Carrefour Market" ce qui facilite grandement les choses !


La face cachée de l'empire Mulliez

Entrez dans les coulisses de cette famille aux 700 cousins, découvrez qui est vraiment Gérard Mulliez, le fondateur d'Auchan, quelles sont les méthodes du groupe en Russie, ses cachotteries en Chine, ses relations inavouables outre-Atlantique.

Au sein de la tribu roubaisienne, le malheur des uns et les principes des autres ont fait la fortune de tous. Par-delà l’exceptionnelle réussite entrepreneuriale du clan, la saga Mulliez est d’abord une histoire familiale des plus romanesques. Riche en anecdotes et en confidences, l’enquête prend ici des allures de fresque historique où les révélations le disputent aux affaires de famille.

POUR COMMANDER LE LIVRE, CLIQUER ICI

 

Rechercher

L'empire des Mulliez

AFM2Fort de ses 600 000 salariés et de ses 86 milliards d'euros de chiffre d'affaires, l'empire des Mulliez constitue le premier acteur familial de l'économie française. Il ne s'agit pas d'un groupe à proprement parler mais d'une galaxie d'entreprises ayant en commun d'être contrôlées par les membres de l'association familiale Mulliez (ci-dessus la photo du siège de l'AFM à Roubaix).
Les principales enseignes sont : Auchan, Leroy-Merlin, Décathlon, Boulanger, Kiabi, Pimkie, Flunch, Atac, Norauto, Kiloutou, Cultura, Brice, Jules, Grain de malice, Top Office, Picwic, Phildar, etc. La plupart ont leur siège dans le Nord, autour de Roubaix, le berceau des Mulliez.

A vot'bon coeur amis lecteurs

Fonctionnant sans abonnement ni publicité, leblogMulliez.com propose aux internautes qui le souhaitent de le soutenir. Merci d'avance pour votre aide.