Vendredi 13 mai 2011 5 13 /05 /Mai /2011 08:05

 

 

Leroy-Merlin-PL.JPGA + 15 % et une nouvelle valeur de part à 2013 euros, l'évolution du FCP Valadeo annoncé hier soir aux collaborateurs de la maison-mère de Leroy-Merlin est un bon taux, le meilleur même de tous ceux des enseignes de la galaxie Mulliez en 2011.

Hier soir pourtant, ce taux, synonyme d'un placement qui reste exceptionnel, a beaucoup déçu. La raison : la mise en scène inhabituelle organisée par la direction avait généré des espoirs de revalorisation qui allaient bien au-delà de ce chiffre. Pour les 25 ans de Valadeo, certains magasins s'étaient regroupés pour la soirée, d'autres avaient réservé des salles, investi des hôtels prestigieux, etc.

Un employé raconte. "Une grosse opération séduction avait été organisée par les représentants des porteurs de parts, les RPP, avec des publicités, des jeux, etc. Tout laissait à penser que le taux serait d'un niveau historique. Et là, au moment de l'annonce, il y a eu un froid... On croyait presque à une blague ! Ils en avaient tellement fait depuis un mois : "attention, attendez-vous à une surprise, venez nombreux, on a préparé quelque chose de spécial, etc." Leur opération séduction avait tellement bien marché que tout le monde s'était enflammé et avait commencé a imaginer des taux "sympathiques".

Dans la salle, juste avant l'annonce, l'ambiance est à son comble. Un petit film présente l'entreprise, une intervention de Damien Deleplanque est diffusée. On évoque les prévisions à 2015. Tout le monde est très fier d'appartenir à ce grand groupe, très optimiste. Les taux des autres années défilent sur l'écran. Puis, démarre le compte à rebours. Les RPP nous incitent à nous lever, on frappe tous dans nos mains, en cadence avec le compteur. L'ambiance est digne de la scientologie. Et puis, tout a coup, le taux 2011 : 15 %. La musique s'arrête net. Personne ne parle. Malaise. Quelques applaudissements tout de même. Les représentants des porteurs de parts se succèdent alors au micro pour expliquer que "c'est un super taux, que ça n'est pas la faute au titre Adeo mais à la caisse de rachat qui n'a fait que + 0,2 % car sinon le taux serait de 19.6 %". On en a eu pour dix minutes d'explications et d'emmêlage de pinceaux. Bref, nous devions nous estimer heureux. Les autres n'avaient pas fait mieux."

Par Le Blog Mulliez - Publié dans : L'actualité de l'empire
Ecrire un commentaire - Voir les 25 commentaires
Retour à l'accueil

A vot'bon coeur amis lecteurs

Fonctionnant sans abonnement ni publicité, leblogMulliez.com propose aux internautes qui le souhaitent de le soutenir. Merci d'avance pour votre aide.

 

  

L'empire des Mulliez

AFM2Fort de ses 470 000 salariés et de ses 80 milliards d'euros de chiffre d'affaires, l'empire des Mulliez constitue le premier acteur familial de l'économie française. Il ne s'agit pas d'un groupe à proprement parler mais d'une galaxie d'entreprises ayant en commun d'être contrôlées par les membres de l'association familiale Mulliez (ci-dessus la photo du siège de l'AFM à Roubaix).
Les principales enseignes sont : Auchan, Leroy-Merlin, Décathlon, Boulanger, Kiabi, Pimkie, Flunch, Atac, Norauto, Kiloutou, Cultura, Brice, Jules, Grain de malice, Top Office, Picwic, Phildar, etc. La plupart ont leur siège dans le Nord, autour de Roubaix, le berceau des Mulliez.

Rechercher

Calendrier

Août 2014
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
             
<< < > >>

Syndication

  • Flux RSS des articles
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés