Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 mai 2011 5 13 /05 /mai /2011 06:05

 

 

Leroy-Merlin-PL.JPGA + 15 % et une nouvelle valeur de part à 2013 euros, l'évolution du FCP Valadeo annoncé hier soir aux collaborateurs de la maison-mère de Leroy-Merlin est un bon taux, le meilleur même de tous ceux des enseignes de la galaxie Mulliez en 2011.

Hier soir pourtant, ce taux, synonyme d'un placement qui reste exceptionnel, a beaucoup déçu. La raison : la mise en scène inhabituelle organisée par la direction avait généré des espoirs de revalorisation qui allaient bien au-delà de ce chiffre. Pour les 25 ans de Valadeo, certains magasins s'étaient regroupés pour la soirée, d'autres avaient réservé des salles, investi des hôtels prestigieux, etc.

Un employé raconte. "Une grosse opération séduction avait été organisée par les représentants des porteurs de parts, les RPP, avec des publicités, des jeux, etc. Tout laissait à penser que le taux serait d'un niveau historique. Et là, au moment de l'annonce, il y a eu un froid... On croyait presque à une blague ! Ils en avaient tellement fait depuis un mois : "attention, attendez-vous à une surprise, venez nombreux, on a préparé quelque chose de spécial, etc." Leur opération séduction avait tellement bien marché que tout le monde s'était enflammé et avait commencé a imaginer des taux "sympathiques".

Dans la salle, juste avant l'annonce, l'ambiance est à son comble. Un petit film présente l'entreprise, une intervention de Damien Deleplanque est diffusée. On évoque les prévisions à 2015. Tout le monde est très fier d'appartenir à ce grand groupe, très optimiste. Les taux des autres années défilent sur l'écran. Puis, démarre le compte à rebours. Les RPP nous incitent à nous lever, on frappe tous dans nos mains, en cadence avec le compteur. L'ambiance est digne de la scientologie. Et puis, tout a coup, le taux 2011 : 15 %. La musique s'arrête net. Personne ne parle. Malaise. Quelques applaudissements tout de même. Les représentants des porteurs de parts se succèdent alors au micro pour expliquer que "c'est un super taux, que ça n'est pas la faute au titre Adeo mais à la caisse de rachat qui n'a fait que + 0,2 % car sinon le taux serait de 19.6 %". On en a eu pour dix minutes d'explications et d'emmêlage de pinceaux. Bref, nous devions nous estimer heureux. Les autres n'avaient pas fait mieux."

Partager cet article

Published by Le Blog Mulliez - dans L'actualité de l'empire
commenter cet article

commentaires

une collaboratrice choquée 16/05/2011


Mais dans quel monde les collaborateurs blasés qui commentent leur soirée VALADEO vivent-ils ? Je suis abasourdie par tant de manque de réalisme et je crois surtout que si leurs points de vue est
sincère, il faudrait qu'ils l'assument en quittant leur entreprise. Raconter à l'extérieur dans les moindres détails un temps fort d'entreprise avec aussi peu de décence relève d'un tempérament qui
manifestement ne pratique pas les valeurs qui animent heureusement de nombreux collaborateurs dont je fais partie.


un bordelais 16/05/2011


Super soirée qui a réuni les magasins girondins , festive , conviviale , agréable et pédagogique . le paralléle avec un comportement sectaire est surprenant . je ne partage pas . Que certains
esperaient plus est relativement humain. Restons donc mesurer dans nos propos


Nykho 16/05/2011


Comparer la bourse et valadeo c'est juste stupide ...

Valadeo c'est bloqué pendant 5 ans, le CAC 40 est bien plus souple, et c'est un avantage qui permet des bénéfices beaucoup plus important.

Exemple : EADS a était valorisé de 95,20 % en deux ans.
En investissant sur le CAC 40 au son du canon (en pleine crise) permet un retour sur investissement de plus de 30 % et cela juste en un an.

Alors comparons ce qui est comparable.


Christophe 18/05/2011


Chers Lecteurs,

Je ne saisis pas le sens donné à la publication de cet article, je ne m'y retrouve pas du tout et je pense ne pas être le seul !

Voici donc mon expérience, bien différente de ce que l'article a pu dégager lors de cette soirée où nous avons réuni 4 magasins :

Je suis moi-même Relais Valadeo et comment vous dire ? :

C'EST UN TAUX EXTRA-ORDINAIRE ET TOUT LE MONDE LE SAIT TRES BIEN !

On peut comprendre que sur le ton de la plaisanterie, les gens espéraient un encore meilleur taux mais combien de personnes lors de notre soirée se sont félicité de celui-ci, ce qui infirme la
soit-disante déception !

Il ne faut pas confondre animation de soirée avec une fiesta pour honorer un actionnariat qui fête ses 25 piges et la revalorisation de la part. Enfin !

Lors de notre soirée, je n'ai ni vu, ni entendu de critique et pas même aujourd'hui encore, bien au contraire !

Et pour revenir sur l'ambiance, elle fut très bonne ! Même après l'annonce du taux, les gens étaient contents et ils se sont franchement bien amusé.

Et pour moi, en tant que Relais et animateur de cette soirée, c'est tout ce qui comptait !

J'ajouterais pour finir : "TRANSMETTRE & PARTAGER" Ce sont de belles Valeurs qui ont un réel sens chez LM et encore plus quand il s'agit d'un actionnariat responsable !

Merci de votre lecture


klein 18/05/2011


Monsieur Gobin, il y a une différence énorme entre votre
article très mitigé, et la réaction des personnes concernées,très satisfaites dans l'ensemble. Ceci ne vous
ressemble pas. Cordialement.


azerty 19/05/2011


Cet article ne reflete absolument pas le resenti des collaborateurs autour de moi,car a ce taux la ils sont tous pret a signer pour toutes les annees a venir.J'etais la quand l'actionnarat a été
lancé en 1986,et de 15 euros en 1986 a 2031 euros en 2011,essayez de trouver un placement equivalent:il n'y en a pas.
A tous ceux qui pleurent pour un taux a 15%,je pense que vous avez des problemes de riches,et que vous n'avez pas dus manger beaucoup de pain noir.
Cordialement


jean morris 23/05/2011


'her trand tu déconnes de + en + mon vieux.....


totor 05/06/2011


@ Nykho ...
trouvez moi un titre.. un seul qui en 25 ans soit passé de 15€ a plus de 2000€....
juste un seul


Fred 15/06/2011


Je n'arrive pas a croire ce que je lis sur certains commentaires... A Leroy Merlin depuis 5 ans, personnellement, je réalise tous les jours la chance que j'ai, et plus particulièrement encore,
lorsque l'on m'apprend que mon épargne est revalorisée de 15% cette année! Je ne parle même pas de la politique de partage exceptionnelle de l'enseigne! Arrêtons de voir tout cela comme des acquis!
Personnellement très heureux de ce formidable taux!


jb jilezcov 20/06/2011


Profits, Profits.........Mais comment fait ce groupe pour continuer à progresser, s'agrandir, acheter à l'étranger, continuer à embaucher et j'en passe et tout cela pendant même que des
licenciements pour motif économique ont eu lieu sur les secteurs de la vente des produits de la maison, secteur E M !(plus d'une centaine de salarié entre 2008 et 2010 sur toute la France)
La loi, ne prévoit elle pas des mesures bien spécifiques en cas de licenciement économique, pour ne pas que certain Patron ne déclenche ce genre d'assassinat collectif pour se séparer de certain
salarié trop payé au yeux de certain cadre d'un groupe!


La face cachée de l'empire Mulliez

Entrez dans les coulisses de cette famille aux 700 cousins, découvrez qui est vraiment Gérard Mulliez, le fondateur d'Auchan, quelles sont les méthodes du groupe en Russie, ses cachotteries en Chine, ses relations inavouables outre-Atlantique.

Au sein de la tribu roubaisienne, le malheur des uns et les principes des autres ont fait la fortune de tous. Par-delà l’exceptionnelle réussite entrepreneuriale du clan, la saga Mulliez est d’abord une histoire familiale des plus romanesques. Riche en anecdotes et en confidences, l’enquête prend ici des allures de fresque historique où les révélations le disputent aux affaires de famille.

Pour commander le livre, CLIQUER ICI.

 

Rechercher

L'empire des Mulliez

AFM2Fort de ses 500 000 salariés et de ses 80 milliards d'euros de chiffre d'affaires, l'empire des Mulliez constitue le premier acteur familial de l'économie française. Il ne s'agit pas d'un groupe à proprement parler mais d'une galaxie d'entreprises ayant en commun d'être contrôlées par les membres de l'association familiale Mulliez (ci-dessus la photo du siège de l'AFM à Roubaix).
Les principales enseignes sont : Auchan, Leroy-Merlin, Décathlon, Boulanger, Kiabi, Pimkie, Flunch, Atac, Norauto, Kiloutou, Cultura, Brice, Jules, Grain de malice, Top Office, Picwic, Phildar, etc. La plupart ont leur siège dans le Nord, autour de Roubaix, le berceau des Mulliez.

A vot'bon coeur amis lecteurs

Fonctionnant sans abonnement ni publicité, leblogMulliez.com propose aux internautes qui le souhaitent de le soutenir. Merci d'avance pour votre aide.