Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mai 2014 1 12 /05 /mai /2014 13:55

 

 

Arte Radio a diffusé le 7 mai un entretien avec Régis Mulliez, "le plus Français des Belges". Etabli à Bruxelles depuis l'âge de ses 8 ans (1952), diplômé d'HEC, il se présente comme "simple actionnaire" du conglomérat. L'émission peut être réécoutée ci-dessous. Contrairement à ses cousins qui ont organisé leur exil fiscal - et dont il se garde de parler - , lui a quasiment toujours vécu en Belgique. Il en possède d'ailleurs la nationalité (sa mère était Belge). Cela ne l'empêche pas de vanter "les droits acquis" du pays, notamment la non-taxation des plus values et "le respect des investisseurs". Régis Mulliez évoque la plainte contre Auchan suite à l'effondrement de l'usine Rana Plaza au Bangladesh, les élections européennes, la création de richesses, l'assistanat, etc. Mention spéciale pour ce verbatim : « Nous, dans la famille, on ne travaille ni dans la drogue, ni dans la femme, ni dans les jeux : ça nous permet d'éviter des conneries ».

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Blog Mulliez - dans L'actualité de l'empire
commenter cet article

commentaires

yes 20/05/2014 23:44

Permettez-moi, avec tout le respect que j'ai pour ce groupe familial et pour cette famille, d'apporter quelques éléments suite à cette interview de Mr Régis M.

1- Concernant le Rana Plaza, bien malin celui qui pourra retrouver les vrais responsables mais en tant que consommateurs européens, ne sommes nous pas tous un peu responsables? Fort de cette
situation, ne peut-on pas au moins lancer le débat des "1 euros pour le gars du Bangladesh"? Ne méritent-ils pas notre compassion?

2- Certains des salariés de ce groupe familial ont un deuxième travail pour subvenir à leurs besoins (certes, il s'agit souvent de femmes divorcées avec un enfant à charge et ce n'est pas la
majorité); ces personnes sont pour certaines debout à 3 heures du matin pour venir remplir le magasin et enchaînent des ménages l'après-midi ... elles ne se plaignent pas et gèrent aussi un compte
d'exploitation (avec leur banquier)et devront quoiqu'il arrive se battre pour cet emploi et pour leur pays et contribuer aussi à payer les charges pour d'autres personnes (retraités, chômeurs,
handicapés, ...).


3- La France donne beaucoup de subsides. Pour certaines personnes ces subsides sont vraiment importants et même s'ils existent en grand nombre, il n'y a pas que des profiteurs en France. Il y avait
ce 20 mai un intéressant article dans LeMonde.fr : "le modèle des pays nordiques est une vraie alternative à l'économie de l'offre". Les pays Nordiques soutiennent massivement les services sociaux,
ont un faible taux de pauvreté (5% pour 17% aux Etats-Unis), et ont un PIB par habitant plus élevé que les pays anglophones (la Norvège favorisée par ses matières premières n'est pas prise en
compte).

Ce groupe familial est réputé pour avoir eu une approche humaniste du travail; il serait bien pour tout le monde que cela reste une priorité et un exemple à suivre. Gageons que cela séduirait tout
autant ses clients que ses salariés car le monde d'aujourd'hui a plus que jamais besoin de sens et d'une grande sincérité.

La face cachée de l'empire Mulliez

Entrez dans les coulisses de cette famille aux 700 cousins, découvrez qui est vraiment Gérard Mulliez, le fondateur d'Auchan, quelles sont les méthodes du groupe en Russie, ses cachotteries en Chine, ses relations inavouables outre-Atlantique.

Au sein de la tribu roubaisienne, le malheur des uns et les principes des autres ont fait la fortune de tous. Par-delà l’exceptionnelle réussite entrepreneuriale du clan, la saga Mulliez est d’abord une histoire familiale des plus romanesques. Riche en anecdotes et en confidences, l’enquête prend ici des allures de fresque historique où les révélations le disputent aux affaires de famille.

POUR COMMANDER LE LIVRE, CLIQUER ICI

 

Rechercher

L'empire des Mulliez

AFM2Fort de ses 600 000 salariés et de ses 86 milliards d'euros de chiffre d'affaires, l'empire des Mulliez constitue le premier acteur familial de l'économie française. Il ne s'agit pas d'un groupe à proprement parler mais d'une galaxie d'entreprises ayant en commun d'être contrôlées par les membres de l'association familiale Mulliez (ci-dessus la photo du siège de l'AFM à Roubaix).
Les principales enseignes sont : Auchan, Leroy-Merlin, Décathlon, Boulanger, Kiabi, Pimkie, Flunch, Atac, Norauto, Kiloutou, Cultura, Brice, Jules, Grain de malice, Top Office, Picwic, Phildar, etc. La plupart ont leur siège dans le Nord, autour de Roubaix, le berceau des Mulliez.

A vot'bon coeur amis lecteurs

Fonctionnant sans abonnement ni publicité, leblogMulliez.com propose aux internautes qui le souhaitent de le soutenir. Merci d'avance pour votre aide.