Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 octobre 2009 5 09 /10 /octobre /2009 10:27


C'est une semaine décidément lourde de restructurations pour les enseignes textile de l'empire des Mulliez. Après Xanaka, dont la disparition a été annoncée en début de semaine, c'est au tour de Phildar, ex-vache à lait de l'empire Mulliez dans les années 50 et 60, de se retrouver dans la tourmente. Depuis deux jours, la direction commerciale et les chefs de secteur organisent des réunions en régions pour présenter aux centaines de franchisés (490 environ), les options qui vont s'offrir à eux au fur et à mesure que leurs contrats de franchise vont venir à échéance. De bonnes sources, près de 300 contrats sont à terme d'ici la fin 2011.
Alors que depuis des années, les points de vente proposaient simultamément fil à tricoter (FAP) et prêt-à-porter, la direction a décidé de segmenter son réseau. Les boutiques vont devoir se spécialiser. Les franchisés qui voudront garder le FAT conserveront l'enseigne Phildar. Ils seront néanmoins priés de déployer le nouveau concept de "bar à pelotes" qui donne de bons résultats là où il a été mis en place. C'est à dire essentiellement dans les magasins succursalistes, très urbains et profitant du revival tricot (photo ci-dessus, crédit Little Style Box).
Ceux qui privilégieront les vêtements se verront proposer un nouveau contrat sous l'enseigne Grain de Malice (à lire bientôt sur ce blog). Il ne s'agira toutefois plus de franchise mais de "commission-affiliation", un système où l'exploitant n'a pas à acheter son stock et pour lequel sa rémunération se calcule en pourcentage sur les ventes. Autre changement : la taille du point de vente. Quand 40 m² suffisaient chez Phildar, avec Grain de Malice, c'est au moins de 150 m² que les affiliés devront disposer. Autant dire qu'en matière d'investissement, pour nombre des franchisés actuels, le pas sera quasi impossible à franchir. Sans parler de ceux qui auront déjà un Grain de Malice ex-Xanaka à proximité. Il est donc à prévoir que bien des contrats ne seront pas renouvelés.
Beaucoup de franchisés parmi les plus anciens sont aujourd'hui amers. Autant les collections de prêt-à-porter fonctionnent bien (c'est d'ailleurs la raison du déploiement de Grain de Malice), autant ils reprochent à Phildar d'avoir laissé mourir le fil à tricoter. "Les catalogues étaient de moins en moins bien, explique une franchisée. Des qualités telles que Fil Luxe ont été abandonnées. Nos fidèles clientes étaient déçues". De fait, depuis le rachat du concurrent Pingouin, l'effet stimulateur de la concurrence ne jouait plus...
Plus globalement, l'enseigne créée après-guerre par Gérard Mulliez-Cavrois et qui finança ensuite les premiers Auchan de son fils n'est plus aujourd'hui qu'une toute petite planète au sein de la galaxie Mulliez. En chiffre d'affaires, elle représente tout juste un pour mille de l'ensemble du périmètre économique de la famille. Quant à la part du fil à tricoter...

Partager cet article

Repost 0
Published by Bertrand Gobin - dans L'actualité de l'empire
commenter cet article

commentaires

MONNIER 16/02/2012 22:05

Oui, tout meurt en France et c'est bien dommage. mais heureusement il y a toujours d'autres marques de filatures (Fonty, Bochaine etc...sans compter les luxueux fils allemands et italiens et
d'autres mais je ne les connais pas tous. En tout cas, la régression est permanente en France dans tous les secteurs et à tous les niveaux.

xxxxxxxxx 21/10/2009 11:00


Franchisée Phildar depuis 3 ans, j'avoue être déçue de la façon dont Phildar nous a apporter les changements, aucune diplomatie. L'objectif est beau, encore faut-il qu'il est accompagnement
financier, hors il n'en est pas question pour l'instant. Tout est au profit du franchiseur, les soucis et les craintes pour les franchisées.


Michel Patrick 10/10/2009 17:37


Courage les Phildar, le FAT reste une valeur sûre vous avez presque un "monopole" de distribution avec une conccurence qui s' éfiloche, modernisez le concept , communiquez, multipliez les centres
d' apprentissage, impliquez vous comme des pros, le marché vous tend les bras."Un supporter convaincu "


Michel Patrick 10/10/2009 17:30


Et qu' en est -il de l' enseigne Aquarelle où Phildar développait 100% prêt à porter ? ont ils été remplacés par Grain de malice ou bien cette dernière enseigne est elle un appendice de Xanaka
?
Et l' enseigne CANELLE, spécialiste de lingerie, lancée pa Phildar est elle toujours d' actualité ?


une franchisette 09/10/2009 22:35


merci pour le reportage sur phildar ; Car pour les magasins c'est important qu'ils savent qu'on existent , que les vaches aller vont rebondir.une franchisette phildar.


La face cachée de l'empire Mulliez

Entrez dans les coulisses de cette famille aux 700 cousins, découvrez qui est vraiment Gérard Mulliez, le fondateur d'Auchan, quelles sont les méthodes du groupe en Russie, ses cachotteries en Chine, ses relations inavouables outre-Atlantique.

Au sein de la tribu roubaisienne, le malheur des uns et les principes des autres ont fait la fortune de tous. Par-delà l’exceptionnelle réussite entrepreneuriale du clan, la saga Mulliez est d’abord une histoire familiale des plus romanesques. Riche en anecdotes et en confidences, l’enquête prend ici des allures de fresque historique où les révélations le disputent aux affaires de famille.

POUR COMMANDER LE LIVRE, CLIQUER ICI

 

Rechercher

L'empire des Mulliez

AFM2Fort de ses 600 000 salariés et de ses 86 milliards d'euros de chiffre d'affaires, l'empire des Mulliez constitue le premier acteur familial de l'économie française. Il ne s'agit pas d'un groupe à proprement parler mais d'une galaxie d'entreprises ayant en commun d'être contrôlées par les membres de l'association familiale Mulliez (ci-dessus la photo du siège de l'AFM à Roubaix).
Les principales enseignes sont : Auchan, Leroy-Merlin, Décathlon, Boulanger, Kiabi, Pimkie, Flunch, Atac, Norauto, Kiloutou, Cultura, Brice, Jules, Grain de malice, Top Office, Picwic, Phildar, etc. La plupart ont leur siège dans le Nord, autour de Roubaix, le berceau des Mulliez.

A vot'bon coeur amis lecteurs

Fonctionnant sans abonnement ni publicité, leblogMulliez.com propose aux internautes qui le souhaitent de le soutenir. Merci d'avance pour votre aide.