Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 février 2011 2 01 /02 /février /2011 16:55

 

 

P1020250-copie-1.JPGAuchan France, dont les ventes ont progressé de 1,8 % en 2010, n'a pas atteint ses objectifs de cash sur l'année écoulée. Il manquerait de 35 à 40 millions d'euros. A la tête des "services d'appui", Bruno Terrier a été mis à contribution pour racler les fonds de tiroir afin de compenser une partie des sommes manquantes. Tout au long du mois de janvier, une très forte pression a été exercée en ce sens sur la centrale d'achats.

Bien que très réussi au plan commercial, le mois de novembre n'a pas produit le cash attendu. Les promos à prix cassés ont attiré les clients et dopé les ventes mais n'ont pas produit de marges. Autrement dit, pendant les 25 jours, l'enseigne a, d'une certaine manière, "acheté" du chiffre d'affaires.

Le pari de Vincent Mignot, le nouveau DG, était en fait de profiter de décembre pour reconstituer la masse de marges, notamment sur l'alimentaire. La météo en a décidé autrement : les magasins d'Auchan France, nombreux au nord la Loire, ont été particulièrement affectés par les chutes de neige et ont dû se contenter d'un chiffre d'affaires stable en décembre, qui n'a donc pas permis de tenir l'objectif annuel de cash.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Blog Mulliez - dans L'actualité de l'empire
commenter cet article

commentaires

Bulwador 09/02/2011 19:28


Je fais copier-coller de mon commentaire "L'augmentation non-maîtrisée des coûts récurrents". Quand on ne maîtrise pas les coûts récurrents de l'amont on plombe de jour en jour l'avenir d'un
commerce d'excellence. Avec A 2 Pas on verra comment un 500m2 arrive à porter ça. Et puis, j'arrête car c'est le problème des proprios.


Les charentais 08/02/2011 13:06


Hé, les charolais. On dirait que t'as fait mouche. Ils s'énervent et montrent leur grande intelligence et ce qu'ils sont réellement.


ptitbohomeeencolre 06/02/2011 21:03


le charolais eske tu pourai parler francais kon koprenne cke tu dis ?? SINON FERM TA GRANDE GUEULE !!!!!!!!!


maurand 05/02/2011 18:43


Mais t'es bouché, mytho, ou quoi?
je ne suis pas favorable a la réduction des couts, donc pas favorable non plus aux réductions d'effectifs, ni au développement des caisses automatiques.
Je ne suis pas arnaud mulliez, alors rentre cela dans ton crane et va peter un coup ca te détendra!!


Les charolais. 05/02/2011 11:09


Arréte ton "tire" maurand tu préféres aller chez celui qui va te dire bonjour.Mais tu rigoles de qui maurand? Les caissiéres tu les enléves partout dans tes magasins en mettant des caisses rouges
sang et verts caca d'oie.C'est à ça qu'ils doivent dire bonjour tes clients.Alors arrête de nous prendre pour des ignares ou des cons ou les 2 à la fois et reviens avec une copie plus présentable.A
bon entendeur salut maurand oups!!! Arnaud.


maurand 04/02/2011 17:21


Je ne bombe rien du tout, j'affirme mon point de vue.
Je pense que la réduction des côuts n'est pas une solution durable et n'est pas génératrice de richesse.
Je ne dis pas qu'en temps de crise économique il ne faut pas réduire certains coutsou plutot les adaptés mais a quoi cela abouti d'en faire une philosophie?
Expliquez moi les conditions sociales chez les "discounter"? Comment est on considérer en temps que clients ? Moi a prix égal (ou presqque) je préfère aller chez celui qui m'acceuille correctement,
qui prend le temps de dire bonjour, qui sais me conseiller etc etc.
Quelle image une entreprise donne t'elle a ses clients si au lieu d'une standardiste, ils on a faire avec un robot froid qui demande de taper 1 ou taper 2..certes plus "économique" mais pour moi en
tout cas nul en terme de communication.
Certains chasseurs de couts résonne à court terme et je ne veux pas partager leur vision.


someone 04/02/2011 16:35


Décathlon fait mieux car son marché est moins mature et son concept plus différenciant...
Quant aus couts récurrents ils ne me semblent pas mieux maitrisés chez eux loin s'en faut


Bulwador 04/02/2011 16:17


Je très étonné du post de maurand qui se bombe le torse en annonçant des trivialités. On dirait Georges Marchais: je n'entends pas la question mais j'ai une bonne réponse! L'augmentation
non-maîtrisée des coûts récurrents finit par ruiner les capacités d'investissement. C'est peut-être pour cela qu'Oxylane fait bien mieux qu'Auchan France


maurand 04/02/2011 13:48


bon là cela va finir par relevé de la pathologie!!
je veux bien discuter et partager des points de vue mais de grace arrêtez de vous faire des films!! je ne sais pas quels sont vos problèmes dans votre magasin mais je ne peux rien pour vous!!
Adressez vos remarques à arnaud , le vrai et non à moi ! Alors peut etre trouverez vous moins d'intérêt à discuter avec moi, seulement gestionnaire appro.
Sinon c'est avec plaisir que je continuerai a discuter avec vous


Pouet pouet camenbert !!!! 03/02/2011 21:35


Tu peux pas nous décevoir maurand car tu est celui qui est assis à la droite du pére.Et de toi nous attendons beaucoup plus que les thénardiers ,Jean Valjean et Frank Nitty de la FOSSE 1 qui ne
sont que des has been.Salut maurand.


La face cachée de l'empire Mulliez

Entrez dans les coulisses de cette famille aux 700 cousins, découvrez qui est vraiment Gérard Mulliez, le fondateur d'Auchan, quelles sont les méthodes du groupe en Russie, ses cachotteries en Chine, ses relations inavouables outre-Atlantique.

Au sein de la tribu roubaisienne, le malheur des uns et les principes des autres ont fait la fortune de tous. Par-delà l’exceptionnelle réussite entrepreneuriale du clan, la saga Mulliez est d’abord une histoire familiale des plus romanesques. Riche en anecdotes et en confidences, l’enquête prend ici des allures de fresque historique où les révélations le disputent aux affaires de famille.

POUR COMMANDER LE LIVRE, CLIQUER ICI

 

Rechercher

L'empire des Mulliez

AFM2Fort de ses 600 000 salariés et de ses 86 milliards d'euros de chiffre d'affaires, l'empire des Mulliez constitue le premier acteur familial de l'économie française. Il ne s'agit pas d'un groupe à proprement parler mais d'une galaxie d'entreprises ayant en commun d'être contrôlées par les membres de l'association familiale Mulliez (ci-dessus la photo du siège de l'AFM à Roubaix).
Les principales enseignes sont : Auchan, Leroy-Merlin, Décathlon, Boulanger, Kiabi, Pimkie, Flunch, Atac, Norauto, Kiloutou, Cultura, Brice, Jules, Grain de malice, Top Office, Picwic, Phildar, etc. La plupart ont leur siège dans le Nord, autour de Roubaix, le berceau des Mulliez.

A vot'bon coeur amis lecteurs

Fonctionnant sans abonnement ni publicité, leblogMulliez.com propose aux internautes qui le souhaitent de le soutenir. Merci d'avance pour votre aide.