Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 janvier 2010 6 16 /01 /janvier /2010 15:51


Flunch-jobs.JPGDevant les restaurants, de grandes affiches l'annoncent : Flunch met à profit la baisse de la TVA et veut recruter 1 000 personnes en CDI sur 2010. On fait évidemment le rapprochement avec le volet n°2 du contrat d'avenir conclu l'an passé entre l'Etat et les professionnels du secteur. Les syndicats de restaurateurs s'y engageaient, en contrepartie des économies réalisées au travers de la diminution de 11,1 points de TVA (*), à créer des emplois. La campagne de Flunch semble donc s'inscrire dans ce cadre. La réalité est plus nuancée. Dans des secteurs, comme la restauration, où le turn-over est très élevé, le seul remplacement des salariés qui ne restent pas nécessite de très importants recrutements. Chez Flunch-tva-CDI.JPGFlunch, Claude Strohl, délégué central CFDT, indique que ce taux est d'environ 60 %. C'est beaucoup mais néanmoins inférieur aux quasiment 100 % enregistrés il y a quelques années. La campagne évoque donc un chiffre très inférieur aux besoins réels de l'entreprise. Pour autant, ces 1 000 recrutements sur 2010 ne correspondent pas non plus à des créations nettes. Dans le cadre du contrat d'avenir, Flunch s'est bien engagé sur 1 000 créations de postes, mais sur trois ans. Il y a donc une vraie ambiguïté autour du chiffre mis en avant.
En fait, c'est au niveau du bilan social qu'il sera possible de vérifier si l'entreprise a respecté les engagements pris. Il conviendra cependant d'être vigilant dans la comptabilisation des créations nettes. Il faudra par exemple mettre de côté les augmentations d'effectifs issues des reprises de restaurants (comme les cafétérias Sun7) ou des ouvertures de nouveaux Flunch. A ce sujet, alors qu''il ya peu on évoquait un plan de 50 ouvertures en France sur trois ans, le chiffre a été revu à la baisse. Seulement dix nouveaux Flunch devraient ouvrir en 2010 sur l'Hexagone.

(*) chez Flunch, en année pleine, l'économie est estimée à 50 millions d'euros par les syndicats.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Blog Mulliez - dans L'actualité de l'empire
commenter cet article

commentaires

GB 30/01/2010 18:40


Le message ne serait pas un mensonge mais si Flunch embauche en CDI + de 1000 personnes par an pour seulement remplacer les départs...
Jolie baratin tout ça, parce qu'au service, rien de changé: toujours moins d'heures moins de personnel et un travail de plus en plus baclé pour ce qui se voit pas


toto 17/01/2010 12:10


effet d'annonce et intox compléte encore une fois !


La face cachée de l'empire Mulliez

Entrez dans les coulisses de cette famille aux 700 cousins, découvrez qui est vraiment Gérard Mulliez, le fondateur d'Auchan, quelles sont les méthodes du groupe en Russie, ses cachotteries en Chine, ses relations inavouables outre-Atlantique.

Au sein de la tribu roubaisienne, le malheur des uns et les principes des autres ont fait la fortune de tous. Par-delà l’exceptionnelle réussite entrepreneuriale du clan, la saga Mulliez est d’abord une histoire familiale des plus romanesques. Riche en anecdotes et en confidences, l’enquête prend ici des allures de fresque historique où les révélations le disputent aux affaires de famille.

POUR COMMANDER LE LIVRE, CLIQUER ICI

 

Rechercher

L'empire des Mulliez

AFM2Fort de ses 600 000 salariés et de ses 86 milliards d'euros de chiffre d'affaires, l'empire des Mulliez constitue le premier acteur familial de l'économie française. Il ne s'agit pas d'un groupe à proprement parler mais d'une galaxie d'entreprises ayant en commun d'être contrôlées par les membres de l'association familiale Mulliez (ci-dessus la photo du siège de l'AFM à Roubaix).
Les principales enseignes sont : Auchan, Leroy-Merlin, Décathlon, Boulanger, Kiabi, Pimkie, Flunch, Atac, Norauto, Kiloutou, Cultura, Brice, Jules, Grain de malice, Top Office, Picwic, Phildar, etc. La plupart ont leur siège dans le Nord, autour de Roubaix, le berceau des Mulliez.

A vot'bon coeur amis lecteurs

Fonctionnant sans abonnement ni publicité, leblogMulliez.com propose aux internautes qui le souhaitent de le soutenir. Merci d'avance pour votre aide.