Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 octobre 2014 4 30 /10 /octobre /2014 14:35

  mes-images-3-1049-copie-1.JPG"Si on ne les soutient pas, qui le fera ? " Face aux difficultés rencontrées par Auchan France, ses actionnaires familiaux ont décidé de se mobiliser. Plusieurs dizaines de membres du clan Mulliez, associés au sein de l'AFM, interviennent discrètement depuis quelques mois pour venir en aide aux hypermarchés de la filiale hexagonale. En achetant plus que de raison dans les linéaires ? Pas du tout. Sous la houlette de Sylvie Delplanque, dont la mère est une sœur de Gérard Mulliez, des cousins se portent volontaires pour "parrainer" des magasins.

« Tu as déjà vu un Mulliez dans ta vie ? Non ? Eh bien j'arrive ! » Voilà par exemple l'étonnant appel qu'a reçu un directeur de magasin du Sud-ouest. L'objectif : que chaque hyper français ait son parrain familial pour "l'accompagner dans la bienveillance". "Plus que ceux de Shanghai ou de Moscou, les directeurs français ont besoin de nous, décrypte un associé. Ce parrainage est très différent de nos voyages d'actionnaires en Chine ou en Russie, qui sont des territoires de croissance et où tout est plus facile qu'en France ».

Cet accompagnement doit constituer "un élan de solidarité durable". Concrètement, une fois par trimestre, l'associé vient passer une journée complète en magasin. "Les gens que nous rencontrons nous parlent de leur quotidien de collaborateur", commente un autre membre de la famille. Ce parrainage est supposé contribuer à faire baisser la pression de l'actionnaire : « ils en ont déjà beaucoup au travers de leurs objectifs ». Des objectifs auxquels le conseil familial n'est pourtant pas étranger...

La démarche offre aux associés familiaux "l'occasion de témoigner de leur confiance au personnel et de lui démontrer leur attachement à l'enseigne", explique anonymement un cadre de l'AFM. Les actionnaires volontaires ont cependant été mis en garde : ils ne doivent pas se substituer aux échelons hiérarchiques de l'entreprise. Le projet est distinct de celui de Muriel Van Der Wees (épouse du patron fondateur de Cultura) et de son opération « Vis ma vie », qui permet aux actionnaires de se mettre à la place d'un collaborateur en magasin.


En complément de l'article publié hier, j'apporte quelques précisions concernant les chiffres. Le volume de cash généré à fin septembre par Auchan France n'inclut pas la quote-part française des remises collectées auprès des fournisseurs par Auchan International. L'enveloppe du CICE n'est pas non plus intégrée. En revanche, le coût du plan de départ des 800 cadres est pour sa part inclus. En prenant en compte les différents éléments, selon des sources internes, il pourrait manquer, au moment de l'atterrissage au 31 décembre, environ 100 millions d'euros par rapport à l'objectif. Un trou qui se trouve correspondre au montant de l'investissement dans les prix annoncés en mars dernier.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Blog Mulliez - dans L'actualité de l'empire
commenter cet article

commentaires

Gérard 12/11/2014 18:40

Des visites dans les magasins, c'est une bonne idée. La Direction va s'empresser de tout mettre au carré pour que la magasin soit parfait. En fait chaque visite va avoir l'effet inverse de celui
escompté.
Le personnel va y voir une remise en question de son travail puisqu'il faudra fournir un effort supplémentaire ou des bras supplémentaires pour que le magasin soit acceptable pour un membre
dirigeant.
Pour beaucoup, cela ne sera pas vécu comme un soutien mais comme une épreuve de plus. On reste sur du management de bas étage comme l'a déjà fait General Motors. On a vu le résultat!
Le fait d'être parmi les plus grandes fortunes mondiales ne préjuge pas de son intelligence. On peut malheureusement être très riche et avoir un bon sens digne de la maternelle. On le retrouve dans
le mangement chez AUCHAN.
Avoir un management digne et constructif aurait pu emmener AUCHAN au sommet, loin devant tous ses concurrents. C'est aussi cette image que les clients et les habitants auraient reconnu, apprécié et
acheté. C'est ce qui fera la différence à la fin.

Julien 04/11/2014 21:05

Pression pour les equipes ? On fait pas de resultats donc plus de primes. Pendant qu'on essaie de trouver des solutions et que nos chefs nous écoutent plus des collègues pour qui on a été assez
cons pour voter veulent qu'on ferme à 21h. Super ! Moins de résultats et encore moins de prime. On se la met sans personne la pression

Corinne 02/11/2014 20:16

Ça promet encore plus de pression pour les équipes!!!

La face cachée de l'empire Mulliez

Entrez dans les coulisses de cette famille aux 700 cousins, découvrez qui est vraiment Gérard Mulliez, le fondateur d'Auchan, quelles sont les méthodes du groupe en Russie, ses cachotteries en Chine, ses relations inavouables outre-Atlantique.

Au sein de la tribu roubaisienne, le malheur des uns et les principes des autres ont fait la fortune de tous. Par-delà l’exceptionnelle réussite entrepreneuriale du clan, la saga Mulliez est d’abord une histoire familiale des plus romanesques. Riche en anecdotes et en confidences, l’enquête prend ici des allures de fresque historique où les révélations le disputent aux affaires de famille.

POUR COMMANDER LE LIVRE, CLIQUER ICI

 

Rechercher

L'empire des Mulliez

AFM2Fort de ses 600 000 salariés et de ses 86 milliards d'euros de chiffre d'affaires, l'empire des Mulliez constitue le premier acteur familial de l'économie française. Il ne s'agit pas d'un groupe à proprement parler mais d'une galaxie d'entreprises ayant en commun d'être contrôlées par les membres de l'association familiale Mulliez (ci-dessus la photo du siège de l'AFM à Roubaix).
Les principales enseignes sont : Auchan, Leroy-Merlin, Décathlon, Boulanger, Kiabi, Pimkie, Flunch, Atac, Norauto, Kiloutou, Cultura, Brice, Jules, Grain de malice, Top Office, Picwic, Phildar, etc. La plupart ont leur siège dans le Nord, autour de Roubaix, le berceau des Mulliez.

A vot'bon coeur amis lecteurs

Fonctionnant sans abonnement ni publicité, leblogMulliez.com propose aux internautes qui le souhaitent de le soutenir. Merci d'avance pour votre aide.