Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juillet 2009 4 02 /07 /juillet /2009 07:54


La filiale d’Auchan prévoit 12 ouvertures cette année. Géré en totale autonomie par rapport aux hypers, Chronodrive se déploie nationalement. Le pionnier du « clic and drive » vient en outre de rénover son site web.    

                  En partenariat avec

Signe de la dimension désormais nationale de l’enseigne, la page d’accueil du nouveau site web de Chronodrive arbore fièrement une carte de France de ses implantations. Dix sites étaient ouverts à la fin juin et quatre autres le seront prochainement. D’ici la fin de l’année, à en croire un plan d’expansion qui n’a pas été remis en question par la crise, le réseau devrait atteindre le seuil des 20 établissements. En termes d'emplois, les effectifs vont doubler dans les six mois, passant de 500 à 1 000 personnes.

A la faveur des 5 ouvertures de 2008 et des 12 prévues cette année, la filiale du groupe Auchan, pionnier du « clic and drive » est clairement passée en mode déploiement. Outre celles de son berceau nordiste, l’enseigne compte des unités en Bretagne, Touraine, région parisienne, Champagne et Sud-Ouest. La formule « commande en ligne + enlèvement sur site » séduit un nombre croissant de clients qui apprécient l’accès facile aux Chronodrive. Situés en dehors des centres commerciaux, directement en bordure des grands axes sur les trajets domicile / travail, ils se distinguent de ce point de vue des drives adossés à des magasins classiques.

Deux Chronodrive à Rennes en 2010

Bien que contrôlé à 95 % par Auchan, Chronodrive fonctionne comme une entreprise autonome. De manière assez surprenante, jusqu’à peu, il n’y avait aucune concertation avec le service qui pilote le développement des Auchan Drive adossés aux hypers. C’est ainsi, par exemple, qu’un directeur de magasin a appris par le maire de sa commune à qui il venait présenter son projet de Drive que Chronodrive était sur le point de déposer un permis de construire à seulement quelques kilomètres de son hyper. A chacun ses études de marché, à chacun ses équipes d’expansion, et donc à chacun ses projets.

On aurait pu imaginer que l’entreprise privilégie d’abord les agglomérations dont Auchan est absente, histoire de ne pas venir grignoter des parts d’un même gâteau. Il n’en a rien été, témoin les quatre unités ouvertes sur Nantes et Bordeaux, deux villes où Auchan est bien présent. Sur Rennes, une ville dont l’enseigne au rouge-gorge est absente, deux projets Chrondodrive vont se concrétiser au cours de ce second semestre.

Mise en place d’un programme de fidélité

L’indépendance des deux concepts se vérifie également au plan de la politique commerciale. Un point commun tout de même : le service est gratuit. Pour le reste, prix et assortiment notamment, là encore, l’autonomie est de règle. Globalement, les 7 500 références de Chronodrive sont en moyenne de 1 à 3 % plus chères que sur AuchanDrive.fr (6 000 références). La nouvelle version du site de vente en ligne de Chronodrive est des plus marchande. Au sein du magasin virtuel, en plus de l’entrée classique des traditionnels rayons, l’internaute peut se diriger directement vers des corners promo, nouveautés, espace bio ou encore boutique hard-discount (250 références). A signaler la mise en avant du programme de fidélité Chrono + : 5 % de réduction sur les produits Auchan, Mmm ! et Rik & Rok et des réductions à cagnotter sur une sélection mensuelle de références de grandes marques. En page d’accueil, les visiteurs se voient aussi proposer une sélection d’une dizaine de références de petit électro-ménager premier prix. Une manière de faire savoir que l’offre de Chronodrive est dorénavant élargie à de nouvelles familles de produits, y compris également une gamme de fournitures scolaires.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bertrand Gobin - dans L'actualité de l'empire
commenter cet article

commentaires

Johnny 16/12/2009 15:30


Tout le monde est libre d'avoir un discours social de façade et d'aller en Belgique pour échapper à l'ISF.
Voir un article intéressant sur l'immobilier à Néchin où se situe la rue des Mulliez : http://www.lalibre.be/actu/belgique/article/334035/nechin-le-petite-france.html


Anonyme 14/12/2009 17:01


Et quand bien même ils habiteraient en Belgique ?
Ils ont bien le droit d'habiter où ils veulent non ?


RAFA 14/12/2009 12:55


on ne peut pas laisser écrire n'importe quoi, la grande majorité de la famille Mulliez habite en France ! cordialement, Emma


Ariso 13/12/2009 11:22


Encore les Mulliez!!! Savez.vous que cette grande famille originaire du Nord de la France s'est installée en Belgique pour éviter de payer des impôts en France?
C'est vrai qu'elle possède déjà Auchan, Décathlon, Flunch, Kiabi et j'en passe...

ALORS MOI JE BOYCOTTE SYSTEMATIQUEMENT CES MAGASINS!!!


La face cachée de l'empire Mulliez

Entrez dans les coulisses de cette famille aux 700 cousins, découvrez qui est vraiment Gérard Mulliez, le fondateur d'Auchan, quelles sont les méthodes du groupe en Russie, ses cachotteries en Chine, ses relations inavouables outre-Atlantique.

Au sein de la tribu roubaisienne, le malheur des uns et les principes des autres ont fait la fortune de tous. Par-delà l’exceptionnelle réussite entrepreneuriale du clan, la saga Mulliez est d’abord une histoire familiale des plus romanesques. Riche en anecdotes et en confidences, l’enquête prend ici des allures de fresque historique où les révélations le disputent aux affaires de famille.

POUR COMMANDER LE LIVRE, CLIQUER ICI

 

Rechercher

L'empire des Mulliez

AFM2Fort de ses 600 000 salariés et de ses 86 milliards d'euros de chiffre d'affaires, l'empire des Mulliez constitue le premier acteur familial de l'économie française. Il ne s'agit pas d'un groupe à proprement parler mais d'une galaxie d'entreprises ayant en commun d'être contrôlées par les membres de l'association familiale Mulliez (ci-dessus la photo du siège de l'AFM à Roubaix).
Les principales enseignes sont : Auchan, Leroy-Merlin, Décathlon, Boulanger, Kiabi, Pimkie, Flunch, Atac, Norauto, Kiloutou, Cultura, Brice, Jules, Grain de malice, Top Office, Picwic, Phildar, etc. La plupart ont leur siège dans le Nord, autour de Roubaix, le berceau des Mulliez.

A vot'bon coeur amis lecteurs

Fonctionnant sans abonnement ni publicité, leblogMulliez.com propose aux internautes qui le souhaitent de le soutenir. Merci d'avance pour votre aide.