Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mai 2009 3 13 /05 /mai /2009 12:09

Les salariés-actionnaires de Kiabi (soit 79 % des effectifs) ont appris le taux d'évolution du FCP Kival pour 2009. Il ressort en hausse de 15,2 %. L'an passé, la valeur de part avait progressé de 18,7 %. Ces revalorisations significatives reflettent la poursuite de la dynamique de croissance dont bénéficie l'entreprise depuis maintenant quatre ans. En 2008, Kiabi a enregistré un chiffre d'affaires en hausse de 14 %, à 904,4 millions d'euros HT. Une progression dopée par l'ouverture de 43 nouveaux magasins. En comparable, la hausse des ventes se limite à 1,2 %. Lors d'une conférence de presse tenue ce mercredi à Lille, Jean-Christophe Garbino, directeur général de l'entreprise, a confirmé l'information du BlogMulliez.com selon laquelle une centaine de magasins Vêti allaient prendre l'enseigne Kiabi. L'affiliation devient un vrai relai de croissance pour le groupe et lui permet notamment de s'implanter dans de  petites villes. "Nous étions convaincus que Kiabi n'était pas fait pour des zones de chalandise de moins de 50 000 habitants. Nous nous étions trompés, reconnaît JC Garbino. On s'est en effet aperçu que notre modèle est tout aussi viable dans les petites villes."
En 2008, selon le panéliste Secodip, Kiabi est devenu le numéro 1 des ventes de prêt-à-porter en France. Le groupe, qui a investi 60 millions d'euros en 2008, maintient son budget d'investissement pour 2009 avec 84 millions d'euros au global. L'entreprise, créée en 1978 par Patrick Mulliez (le frère du fondateur d'Auchan), emploie 7 274 salariés, dont 700 ont été recrutés en 2008.

Partager cet article

Repost 0
Published by Bertrand Gobin
commenter cet article

commentaires

La face cachée de l'empire Mulliez

Entrez dans les coulisses de cette famille aux 700 cousins, découvrez qui est vraiment Gérard Mulliez, le fondateur d'Auchan, quelles sont les méthodes du groupe en Russie, ses cachotteries en Chine, ses relations inavouables outre-Atlantique.

Au sein de la tribu roubaisienne, le malheur des uns et les principes des autres ont fait la fortune de tous. Par-delà l’exceptionnelle réussite entrepreneuriale du clan, la saga Mulliez est d’abord une histoire familiale des plus romanesques. Riche en anecdotes et en confidences, l’enquête prend ici des allures de fresque historique où les révélations le disputent aux affaires de famille.

POUR COMMANDER LE LIVRE, CLIQUER ICI

 

Rechercher

L'empire des Mulliez

AFM2Fort de ses 600 000 salariés et de ses 86 milliards d'euros de chiffre d'affaires, l'empire des Mulliez constitue le premier acteur familial de l'économie française. Il ne s'agit pas d'un groupe à proprement parler mais d'une galaxie d'entreprises ayant en commun d'être contrôlées par les membres de l'association familiale Mulliez (ci-dessus la photo du siège de l'AFM à Roubaix).
Les principales enseignes sont : Auchan, Leroy-Merlin, Décathlon, Boulanger, Kiabi, Pimkie, Flunch, Atac, Norauto, Kiloutou, Cultura, Brice, Jules, Grain de malice, Top Office, Picwic, Phildar, etc. La plupart ont leur siège dans le Nord, autour de Roubaix, le berceau des Mulliez.

A vot'bon coeur amis lecteurs

Fonctionnant sans abonnement ni publicité, leblogMulliez.com propose aux internautes qui le souhaitent de le soutenir. Merci d'avance pour votre aide.