Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2009 5 10 /04 /avril /2009 06:00




Rarement les salariés-actionnaires des entreprises de la galaxie Mulliez auront été autant dans l'expectative au sujet de l'évolution des valeurs de part des FCP. Attendu pour la deuxième quinzaine d'avril, le verdict des experts roubaisiens en charge des évaluations 2009 est l'objet de bien des supputations en interne. Pour les trois principales enseignes (Auchan, Décathlon et Leroy-Merlin), les bons résultats enregistrés sur 2008 incitent à l'optimisme. Il n'en reste pas moins un gros gros point d'interrogation : dans quelle mesure les experts vont-ils tenir compte de la dégradation de l'environnement économique et de l'impact de la crise financière sur les valeurs d'actifs ? Dans les magasins, rares sont ceux qui, à l'heure de la pause, autour de la machine à café, osent pronostiquer plus de 5 % d'évolution.
Le graphique ci-dessus présente l'évolution sur 10 ans des fonds communs de placement adossés aux trois principales enseignes de l'empire des Mulliez : Valauchan, Valadeo et Formathlon. A l'évidence, au regard des progressions enregistrées, les salariés qui ont pu se permettre de placer dans ces FCP
n'ont pas eu à le regretter. A commencer par ceux de Leroy-Merlin, dont la valeur de part a été multipliée par 5,6 en 10 ans et qui n'a jamais enregistré, au cours de la décennie écoulée, d'augmentation inférieure à 12 %.
De la même manière que les différentes enseignes contrôlées par l'AFM sont indépendantes les unes des autres, les FCP évoluent également de manière autonome. En 2009 cependant, une évolution majeure est à signaler. Elle concerne les caisses de rachat, ces outils de pilotage de trésorerie investis en produits financiers afin de tamponner les mouvements d'entrée et de sortie des salariés-actionnaires. Jusqu'à présent, chaque FCP organisait ses placements en solo, mais tous néanmoins au travers de produits de la Société Générale. La baisse des performances des caisses de rachat, consécutive à la dégringolade des marchés financiers, et la dégradation de l'image de cette banque ont incité les conseils de surveillance des FCP à diversifier leurs placements auprès d'autres établissements (Groupama et le Crédit Agricole en l'occurrence) mais aussi à en mutualiser la gestion au sein d'un nouveau fonds, Galaxie Mulliez. Celui-ci regroupe donc dorénavant l'ensemble des placements des caisses de rachats des FCP d'Auchan, d'Atac, de Leroy-Merlin, de Décathlon et de Kiabi.

Partager cet article

Repost 0
Published by Bertrand Gobin - dans L'actualité de l'empire
commenter cet article

commentaires

elisetpat 15/04/2009 09:04

c'est le Fonds commun de placement réinvesti dans le capital de l'entreprise. Tu peux y placer ton épargne salariale issue de la prime de participation au résultat ou de la prime d'intéressement. Tu trouveras des détails sur http://www.epargne-salariale.fr/s_situation.php
Sinon, demandes au RPP de ton magasin.

rudy 14/04/2009 23:01

C est le Fond Commun de Progres il me semble !

dame chlodyne 14/04/2009 21:13

Qu'est-ce que les FCP ??

M'Rik 10/04/2009 12:03

Et Saint-Maclou dans tout cela ?

La face cachée de l'empire Mulliez

Entrez dans les coulisses de cette famille aux 700 cousins, découvrez qui est vraiment Gérard Mulliez, le fondateur d'Auchan, quelles sont les méthodes du groupe en Russie, ses cachotteries en Chine, ses relations inavouables outre-Atlantique.

Au sein de la tribu roubaisienne, le malheur des uns et les principes des autres ont fait la fortune de tous. Par-delà l’exceptionnelle réussite entrepreneuriale du clan, la saga Mulliez est d’abord une histoire familiale des plus romanesques. Riche en anecdotes et en confidences, l’enquête prend ici des allures de fresque historique où les révélations le disputent aux affaires de famille.

POUR COMMANDER LE LIVRE, CLIQUER ICI

 

Rechercher

L'empire des Mulliez

AFM2Fort de ses 600 000 salariés et de ses 86 milliards d'euros de chiffre d'affaires, l'empire des Mulliez constitue le premier acteur familial de l'économie française. Il ne s'agit pas d'un groupe à proprement parler mais d'une galaxie d'entreprises ayant en commun d'être contrôlées par les membres de l'association familiale Mulliez (ci-dessus la photo du siège de l'AFM à Roubaix).
Les principales enseignes sont : Auchan, Leroy-Merlin, Décathlon, Boulanger, Kiabi, Pimkie, Flunch, Atac, Norauto, Kiloutou, Cultura, Brice, Jules, Grain de malice, Top Office, Picwic, Phildar, etc. La plupart ont leur siège dans le Nord, autour de Roubaix, le berceau des Mulliez.

A vot'bon coeur amis lecteurs

Fonctionnant sans abonnement ni publicité, leblogMulliez.com propose aux internautes qui le souhaitent de le soutenir. Merci d'avance pour votre aide.