Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mars 2009 2 24 /03 /mars /2009 11:05



Hier, le groupe Auchan a publié ses résultats 2008 . A noter une progression globale du chiffre d'affaires de 7,5 %, qui s'établit à 39,5 milliards d'euros, réalisé désormais à 50 % hors de France. Si le résultat d'exploitation a résisté, à 1 317 millions d'euros (+1 %), le résultat net des activités poursuivies s'est quant à lui effrité de 2,4 %, à 744 millions d'euros, en raison, indique Vianney Mulliez, d'une hausse de plus de 30 % des frais financiers. La conséquence d'une augmentation de 20,9 % du montant des investissements en 2008 qui a aussi entraîné une progression sensible de l'endettement net, lequel représente dorénavant 39 % des capitaux propres contre 30 % en 2007.
Globalement, le géant nordiste s'en est plutôt bien tiré en 2008 et pour 2009, ses dirigeants se montrent assez sereins. Ils affichent notamment leur confiance dans le modèle commercial développé par le groupe et son supplément de dynamisme face notamment à Carrefour, son principal concurrent sur le format hyper.
A un mois de la tenue des assemblées du FCP Valauchan, ces chiffres et ces signaux sont de nature à donner espoir aux salariés actionnaires. Reste que les experts en charge de l'évaluation peuvent difficilement ignorer la crise financière mondiale et la dégringolade des valeurs d'actifs des entreprises. Par exemple
sur les douze derniers mois, les cours des actions Carrefour et Casino ont respectivement cédé 43 % et 34 %... Valauchan existe depuis 1977. L'évolution de la valeur de part a toujours été positive. Jusqu'à présent, l'année la plus faible a été 2005 avec une progression limitée à + 3,87 %. Verdict dans quelques semaines pour savoir à quel niveau s'établira la nouvelle valeur de part Valauchan.

Partager cet article

Repost 0
Published by Bertrand Gobin - dans L'actualité de l'empire
commenter cet article

commentaires

frederic wilczynski 24/04/2009 10:01

En soit ce qui importe ce n'est pas la valeur de la part de cette année qui importe mais que nous dira ont l'année prochaine vu que les perspectives sont défavorables en terme de chiffre et que forcément la part continuera à chuter. C'est un des fondements de la société qui commence à s'effondrer et que nous diront nos actionnares historiques quand la part continuera de chuter.Que cela est pire ailleurs comme d'habitude afin de mieux noyer le poisson.Il aurait était souhaitable que mr mulliez Gérard vienne nous l'expliquer en personne,alors que l'une de ses meilleurs idées alors novatrice avait été je pense le partage de l'avoir.En paralléle de la nouvelle valeur de part il faut souligner les " stocks options" de plusieurs centaines de millier d'€uros que notre employeur à distribuer à nos 13 plus haut cadres.Peux être pour compenser la perte de leurs pouvoirs d'achat.Non nous ne sommes pas dûpes du dérapage du capitalisme familial de la famile Mulliez qui fût exemplaire un temps,vers un capitalisme sauvage à " l'Englos " saxone qui à créer les Madoff et Lehmann Brothers.Nous allons dans le mur mais ne connaissons pas 3 paramétres. Quand? à quelle vitesse? et surtout si le mur va résister au tsunami qui nous attend.Mais moi et les collaborateurs (des milliers) payés au tarif 2B ( 9,36 )nous pouvons encore nous regarder dans une glace parce que forcément nous serons du bon coté et pas vous.

NADIA 23/04/2009 17:13

ce n'est pas décevant c'est catastrophique !!!
c'est pour récupere l'argent que M°mulliez à perdu en amerique !!!!!!

x 22/04/2009 19:36

-1.13% !!!!Décevant !

gaelle 22/04/2009 19:11

quelqu'un connait il la nouvelle valeur de la part

La face cachée de l'empire Mulliez

Entrez dans les coulisses de cette famille aux 700 cousins, découvrez qui est vraiment Gérard Mulliez, le fondateur d'Auchan, quelles sont les méthodes du groupe en Russie, ses cachotteries en Chine, ses relations inavouables outre-Atlantique.

Au sein de la tribu roubaisienne, le malheur des uns et les principes des autres ont fait la fortune de tous. Par-delà l’exceptionnelle réussite entrepreneuriale du clan, la saga Mulliez est d’abord une histoire familiale des plus romanesques. Riche en anecdotes et en confidences, l’enquête prend ici des allures de fresque historique où les révélations le disputent aux affaires de famille.

POUR COMMANDER LE LIVRE, CLIQUER ICI

 

Rechercher

L'empire des Mulliez

AFM2Fort de ses 600 000 salariés et de ses 86 milliards d'euros de chiffre d'affaires, l'empire des Mulliez constitue le premier acteur familial de l'économie française. Il ne s'agit pas d'un groupe à proprement parler mais d'une galaxie d'entreprises ayant en commun d'être contrôlées par les membres de l'association familiale Mulliez (ci-dessus la photo du siège de l'AFM à Roubaix).
Les principales enseignes sont : Auchan, Leroy-Merlin, Décathlon, Boulanger, Kiabi, Pimkie, Flunch, Atac, Norauto, Kiloutou, Cultura, Brice, Jules, Grain de malice, Top Office, Picwic, Phildar, etc. La plupart ont leur siège dans le Nord, autour de Roubaix, le berceau des Mulliez.

A vot'bon coeur amis lecteurs

Fonctionnant sans abonnement ni publicité, leblogMulliez.com propose aux internautes qui le souhaitent de le soutenir. Merci d'avance pour votre aide.