Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 février 2009 1 09 /02 /février /2009 14:56


Exclusif
- Ce lundi 9 février, à 14 heures, la société alsacienne Adler a déposé son bilan auprès du tribunal de commerce de Strasbourg. L'entreprise, spécialiste de la conception et de la revente aux particuliers de radiateurs électriques et de pompes à chaleur, emploie environ 200 salariés, répartis entre son siège de Hoenheim (Bas-Rhin) et ses 25 agences commerciales. Son chiffre d'affaires est estimé à 20 millions d'euros.
Actionnaire majoritaire depuis seulement juin 2008, le fonds Créadev - la filiale d'investissement en fonds propres de la famille Mulliez - n'a pas souhaité poursuivre ses investissements dans cette société dont la trésorerie a été mise à mal depuis novembre 2008 et la forte chute des ventes. Les salaires de janvier n'ont pas été versés.
Il y a huit mois, pourtant, au moment de l'annonce de son entrée au capital, à hauteur de 80 %, Bruno Donville (photo ci-contre), le patron de Créadev, mettait en avant une stratégie d'investissement "dans la durée, sans échéancier de sortie" et donc, on pouvait le penser, avec de moindres exigences de rentabilité à court terme. Il n'en a rien été. Ce renoncement est d'autant plus surprenant qu'Adler avait semble-t-il bien préparé l'avenir au plan de sa stratégie produits avec, notamment, une diversification en direction des énergies renouvelables et des équipements d'isolation, des métiers plus porteurs que les traditionnels radiateurs électriques.

Partager cet article

Repost 0
Published by Bertrand Gobin - dans L'actualité de l'empire
commenter cet article

commentaires

marc zabe 19/02/2009 19:00

Bonjour, je suis encore salarié du Groupe Adler sachant que la liquidation devrait être prononcée d'ici peu.
Je voulais juste signalé que la défaillance d'Adler n'est dûe qu'à trois ou quatre personnes dont les yeux ont été plus gros que le ventre et qui, en un an et demi ont mis l'entreprise à l'envers.
Ces gens là sont dangereux dans le sens où il leur a été, je ne sais comment, facile de vendre un business plan.
De plus ils ont vendu des compétences qu'ils n'ont pas et se sont permis de recruter des gens irresponsables qui ne voyaient qu'en Adler, le moyen de toucher un salaire énorme.
Mais voilà, nous en sommes là et je suis triste pour les personnes qui se sont réellement investies et surtout pour tous les clients que l'ont délaisse.
J'espère que cela servira de leçon pour le développement de futures d'entreprise sur un marché complétement ouvert

La face cachée de l'empire Mulliez

Entrez dans les coulisses de cette famille aux 700 cousins, découvrez qui est vraiment Gérard Mulliez, le fondateur d'Auchan, quelles sont les méthodes du groupe en Russie, ses cachotteries en Chine, ses relations inavouables outre-Atlantique.

Au sein de la tribu roubaisienne, le malheur des uns et les principes des autres ont fait la fortune de tous. Par-delà l’exceptionnelle réussite entrepreneuriale du clan, la saga Mulliez est d’abord une histoire familiale des plus romanesques. Riche en anecdotes et en confidences, l’enquête prend ici des allures de fresque historique où les révélations le disputent aux affaires de famille.

POUR COMMANDER LE LIVRE, CLIQUER ICI

 

Rechercher

L'empire des Mulliez

AFM2Fort de ses 600 000 salariés et de ses 86 milliards d'euros de chiffre d'affaires, l'empire des Mulliez constitue le premier acteur familial de l'économie française. Il ne s'agit pas d'un groupe à proprement parler mais d'une galaxie d'entreprises ayant en commun d'être contrôlées par les membres de l'association familiale Mulliez (ci-dessus la photo du siège de l'AFM à Roubaix).
Les principales enseignes sont : Auchan, Leroy-Merlin, Décathlon, Boulanger, Kiabi, Pimkie, Flunch, Atac, Norauto, Kiloutou, Cultura, Brice, Jules, Grain de malice, Top Office, Picwic, Phildar, etc. La plupart ont leur siège dans le Nord, autour de Roubaix, le berceau des Mulliez.

A vot'bon coeur amis lecteurs

Fonctionnant sans abonnement ni publicité, leblogMulliez.com propose aux internautes qui le souhaitent de le soutenir. Merci d'avance pour votre aide.