Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mars 2008 3 05 /03 /mars /2008 21:43
 « Il y a 20 ans, quand les jeunes diplômés de la région lilloise sortaient de l’école, ils rêvaient tous d’intégrer Auchan. Aujourd’hui, c’est chez Leroy-Merlin qu’ils ont le plus envie d’entrer ». Ce témoignage en dit long sur l’attractivité comparée de ces deux enseignes phares de la galaxie Mulliez. Performances, perspectives de croissance, culture d’entreprise : le groupe Adéo est aujourd’hui une très belle machine économique, positionnée – qui plus est – sur un secteur en plein dynamisme : le bricolage et l’aménagement de la maison.
Des différentes sociétés de la galaxie nordiste, le groupe Adéo a été la première à annoncer son chiffre d’affaires 2007. Il ressort à 8 milliards d’euros, soit une progression de près de 20 % par rapport à 2006. La valeur de la part du FCP Valadeo - qui sera annoncée en avril -  devrait à nouveau connaître une forte hausse. Pour mémoire, l'an passé, elle avait progressé de 22,6 %. Au cours des cinq dernières années, le patrimoine placé par les collaborateurs dans l'entreprise a vu sa valeur multipliée par 2,3. Ces forts taux de valorisation de l'actionnariat salarié ne sont d'ailleurs pas étrangers à l'attractivité du groupe.
En décembre, Adéo a lancé à Massy, dans l’Essonne, une nouvelle enseigne, centrée sur la décoration et « l’accessoirisation » de la maison : Objets et Cie. Sur la base des très bons résultats enregistrés en l’espace de quelques mois par ce premier point de vente, le concept a été validé et la direction du groupe a donné son feu vert pour le déploiement de nouvelles unités. Par rapport aux gammes de bricolage et au cœur de métier d’Adéo, la décoration présente l’avantage de générer non seulement du chiffre d’affaires additionnel mais également des marges supérieures.
Pour faire face à son développement, le groupe Adéo va quitter son siège de Lezennes et s’installer dans le courant de l’année dans de nouveaux locaux, à Ronchin, toujours en périphérie de Lille.

Partager cet article

Repost 0
Published by Bertrand Gobin - dans L'actualité de l'empire
commenter cet article

commentaires

La face cachée de l'empire Mulliez

Entrez dans les coulisses de cette famille aux 700 cousins, découvrez qui est vraiment Gérard Mulliez, le fondateur d'Auchan, quelles sont les méthodes du groupe en Russie, ses cachotteries en Chine, ses relations inavouables outre-Atlantique.

Au sein de la tribu roubaisienne, le malheur des uns et les principes des autres ont fait la fortune de tous. Par-delà l’exceptionnelle réussite entrepreneuriale du clan, la saga Mulliez est d’abord une histoire familiale des plus romanesques. Riche en anecdotes et en confidences, l’enquête prend ici des allures de fresque historique où les révélations le disputent aux affaires de famille.

POUR COMMANDER LE LIVRE, CLIQUER ICI

 

Rechercher

L'empire des Mulliez

AFM2Fort de ses 600 000 salariés et de ses 86 milliards d'euros de chiffre d'affaires, l'empire des Mulliez constitue le premier acteur familial de l'économie française. Il ne s'agit pas d'un groupe à proprement parler mais d'une galaxie d'entreprises ayant en commun d'être contrôlées par les membres de l'association familiale Mulliez (ci-dessus la photo du siège de l'AFM à Roubaix).
Les principales enseignes sont : Auchan, Leroy-Merlin, Décathlon, Boulanger, Kiabi, Pimkie, Flunch, Atac, Norauto, Kiloutou, Cultura, Brice, Jules, Grain de malice, Top Office, Picwic, Phildar, etc. La plupart ont leur siège dans le Nord, autour de Roubaix, le berceau des Mulliez.

A vot'bon coeur amis lecteurs

Fonctionnant sans abonnement ni publicité, leblogMulliez.com propose aux internautes qui le souhaitent de le soutenir. Merci d'avance pour votre aide.