Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mars 2015 6 07 /03 /mars /2015 18:30

Lundi 9 mars, Auchan va publier ses résultats 2014. On sait déjà que les mauvaises performances en France, comme celles de l'Italie d'ailleurs, vont peser sur les comptes du groupe. Le classement diffusé la semaine passée par Linéaires, mettant en évidence que 41 des 44 plus gros hypers hexagonaux de l'enseigne se trouvent dans le rouge, est sans appel. Pour le reste, en attendant lundi, un doute et une certitude :

- le doute, c'est l'impact que va avoir la chute du rouble sur l'intégration des chiffres de la filiale russe. Par le passé, Auchan Russie est parvenue à remonter, certaines années, jusqu'à 270 millions d'euros de dividendes vers sa maison-mère. Un montant supérieur aux dividendes généralement reversés par Auchan lui-même à l'AFM (environ 200 M€/an). Pour 2014, en dépit de bonnes performances commerciales et d'un développement soutenu, la contribution de la filiale russe aux résultats du groupe devrait, en raisons des taux de change, s'en trouver affaiblie.

- la certitude, ce sont les chiffres de la filiale chinoise. Cotée à la Bourse de Hong-Kong, Sun Art Retail a, comme à l'habitude, publié ses résultats avec une semaine d'avance sur Auchan. Les ventes ressortent en hausse de 6,6 %, la marge brute de 12,8 % et le dividende servi aux actionnaires de 4,8 %. Sun Art est le n°1 de la grande distribution en Chine avec une part de marché de 14 %, en hausse de seulement 0,2 point. Pourquoi "seulement" ? Parce qu'au cours de l'année écoulée, l'entreprise a ouvert la bagatelle de 49 nouveaux hypermarchés, quasiment un par semaine ! Le fait que ce rythme effréné d'ouvertures permette de tout juste grappiller deux décimales de parts de marché en dit long sur la dynamique des autres acteurs. Parmi lesquels Walmart ou Carrefour ne sont pourtant pas les plus virulents : le premier abandonne 0,1 point, le second 0,3. L'expansion de la filiale chinoise d'Auchan (372 hypers actuellement ouverts) va se poursuivre. 162 projets sont signés et ouvriront dans les trois ans, dont 116 sont déjà en construction.

Pour la première fois, Auchan intègre cette année dans ses comptes sa filiale chinoise à 100 %, contre 50 % jusque là. Ce qui va mathématiquement doper la part de l'international dans les ventes du groupe. Le chiffre d'affaires réalisé hors de France devrait s'approcher des 65 %.

Le livre La face cachée de l'empire Mulliez révèle comment le clan nordiste, en marge des pourcentages officiels détenus par Auchan dans sa filiale chinoise, s'est organisé, via un fonds américain, pour secrètement accroitre ses participations localement. Outre Sun Art, les Mulliez sont également au capital d'Alibaba, le géant chinois de l'Internet. Un investissement qui leur a procuré un bon poste d'observation pour préparer le lancement de Feiniu, leur propre site de commerce en ligne, accessible depuis le 1er mars sur l'ensemble du marché chinois.

Résultats 2014 : Auchan, n°1 du commerce en Chine
Résultats 2014 : Auchan, n°1 du commerce en Chine

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Blog Mulliez
commenter cet article

commentaires

Serge 06/09/2015 10:05

Le gouvernement chinois, ainsi que la population s’inquiète de plus en plus des problèmes de pollution. Ainsi, le marché des purificateurs d’air est en plein expansion et plusieurs entreprises se concurrencent.

Dominique 08/03/2015 21:38

Merci pour cet article.
Une date prévue pour l'annonce du taux de participation, et Valauchan ?

La face cachée de l'empire Mulliez

Entrez dans les coulisses de cette famille aux 700 cousins, découvrez qui est vraiment Gérard Mulliez, le fondateur d'Auchan, quelles sont les méthodes du groupe en Russie, ses cachotteries en Chine, ses relations inavouables outre-Atlantique.

Au sein de la tribu roubaisienne, le malheur des uns et les principes des autres ont fait la fortune de tous. Par-delà l’exceptionnelle réussite entrepreneuriale du clan, la saga Mulliez est d’abord une histoire familiale des plus romanesques. Riche en anecdotes et en confidences, l’enquête prend ici des allures de fresque historique où les révélations le disputent aux affaires de famille.

POUR COMMANDER LE LIVRE, CLIQUER ICI

 

Rechercher

L'empire des Mulliez

AFM2Fort de ses 600 000 salariés et de ses 86 milliards d'euros de chiffre d'affaires, l'empire des Mulliez constitue le premier acteur familial de l'économie française. Il ne s'agit pas d'un groupe à proprement parler mais d'une galaxie d'entreprises ayant en commun d'être contrôlées par les membres de l'association familiale Mulliez (ci-dessus la photo du siège de l'AFM à Roubaix).
Les principales enseignes sont : Auchan, Leroy-Merlin, Décathlon, Boulanger, Kiabi, Pimkie, Flunch, Atac, Norauto, Kiloutou, Cultura, Brice, Jules, Grain de malice, Top Office, Picwic, Phildar, etc. La plupart ont leur siège dans le Nord, autour de Roubaix, le berceau des Mulliez.

A vot'bon coeur amis lecteurs

Fonctionnant sans abonnement ni publicité, leblogMulliez.com propose aux internautes qui le souhaitent de le soutenir. Merci d'avance pour votre aide.